Home
Recrudescence de faux concours sur Facebook Reviewed by François Nadeau on . Vous désirez acquérir des milliers de fans en quelques heures? Rien de mieux qu'un faux concours pour y parvenir. Le stratagème est simple: créez une page d’ent Vous désirez acquérir des milliers de fans en quelques heures? Rien de mieux qu'un faux concours pour y parvenir. Le stratagème est simple: créez une page d’ent Rating: 0

Recrudescence de faux concours sur Facebook

Vous désirez acquérir des milliers de fans en quelques heures? Rien de mieux qu’un faux concours pour y parvenir.

facebook-moteur-recherche-lapresse

Le stratagème est simple: créez une page d’entreprise et faites la promotion d’un tirage au prix alléchant – une voiture de luxe, une maison ou encore un voyage.

Incitez les gens à participer en les invitant à poser une série d’actions typiques à Facebook: aimer la page, commenter la publication du tirage ou la partager.

La plupart du temps, la tactique fonctionne même si la page en question est truffée de fautes et qu’aucun renseignement ne permet de connaître ni l’auteur du concours, ni ses motivations à donner de tels prix.

Un tel stratagème n’est pas nouveau, mais depuis quelques semaines, les faux concours sont particulièrement présents sur les fils d’actualité. Un des plus partagés est celui voulant que Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook, donne une partie de sa fortune à ses fans.

À quoi servent ces faux concours?

Quelle est la motivation d’une personne à créer de telles publications?

L’une d’elles est ce qu’on appelle en anglais le like-farming, soit le fait d’obtenir une notoriété spontanée pour une page pour ensuite la vendre à des fraudeurs ou à des entreprises aux pratiques douteuses.

Pour ce faire, différents sites de vente et d’achat existent sur le Web.

Une menace à la qualité du contenu

Pour les participants à ces faux concours, outre le fait de perdre quelques minutes de leur temps, les conséquences sont minces.

Toutefois, en partageant ce contenu à travers leur réseau, ceux-ci incitent leurs amis à participer à leur tour. Plus tard, certains d’entre eux pourraient être victimes d’arnaques aux conséquences plus graves.

Une autre conséquence de ce type de publication est l’altération de la qualité de ce qui est publié sur Facebook. Il existe déjà une foule de faux contenus sur Facebook. Certains sont humoristiques, mais d’autres n’ont carrément aucune valeur.

À long terme, comment réagiront les fans et les annonceurs si ce genre de publications se multiplie?

Étant donné l’importance que Mark Zuckerberg et sa bande accordent à la qualité des contenus et de la publicité diffusés sur le réseau, ceux-ci devront s’attaquer au problème plus sérieusement sans quoi leur produit pourrait perdre en crédibilité.

A propos de l'auteur

François Nadeau
Analyste marketing

Diplômé du MBA en marketing de l'Université Laval, je travaille présentement en tant qu'analyste marketing. Je me passionne pour tout ce qui touche les nouvelles technologies et les nouveaux médias.

Laisser un commentaire

X
Retour en haut de la page