Comment gérer un collègue qui se plaint sans arrêt? Reviewed by La Rédaction on . Quoi de plus pénible qu’un collègue qui se plaint sans arrêt? Voici quelques trucs pour survivre à un camarade désagréable. 13 mars 2017 Tenter la prise de cons Quoi de plus pénible qu’un collègue qui se plaint sans arrêt? Voici quelques trucs pour survivre à un camarade désagréable. 13 mars 2017 Tenter la prise de cons Rating: 0

Comment gérer un collègue qui se plaint sans arrêt?

Quoi de plus pénible qu’un collègue qui se plaint sans arrêt? Voici quelques trucs pour survivre à un camarade désagréable.

13 mars 2017

Tenter la prise de conscience

Selon Ghislaine Labelle, CRHA, conférencière, auteure et psychologue organisationnelle, il ne faut surtout pas renforcer l’attitude de mécontentement ou de victime de cette personne.

La pire chose à faire est de l’écouter sans intervenir ou d’agir à sa place pour arranger les choses, dit-elle. Dans les deux cas, il n’y aura pas de modification de comportement.»

Lorsque le collègue reçoit trop d’attention, cela consolide son comportement et contamine le climat de travail. Comme l’explique la psychologue, il ne faut pas hésiter à lui faire un commentaire tout en restant respectueux.

Pourquoi ne pas lui dire: tu me parles toujours de choses négatives et ça affecte mon humeur. Je préférerais que tu me parles de choses positives.»

Si on a une bonne relation avec la personne, poursuit la psychologue, on peut même lui demander, un peu à la blague, s’il y a parfois des choses positives qui lui arrivent!»

Dans les deux cas, cela met en lumière l’attitude qui doit être modifiée tout en établissant nos limites.

Viser la recherche de solutions

Pour la conférencière, il ne faut pas hésiter à s’affirmer lorsqu’on a affaire à ce genre de personnes.

Souvent, les collègues sont gentils, ils l’écoutent et lui donnent de l’attention. Si on choisit de l’écouter, mieux vaut miser sur l’attitude positive. Il faut tenter de lui faire voir le bon côté des choses et lui demander ce qu’elle compte faire pour améliorer sa situation. De cette façon, cela force la personne à se placer dans une position de recherche de solutions

Cette approche peut aussi lui faire prendre conscience de l’importance qu’elle accorde à tout ce qui est négatif.

On peut également tenter de toujours ramener la discussion vers la prise d’actions pour lui montrer qu’elle peut modifier la situation plutôt que de simplement s’apitoyer sur son sort.

Si tous les collègues le font, selon Mme Labelle, cela va refréner les penchants de ce collaborateur à raconter tous ses malheurs et cela peut contribuer à un changement d’attitude.»

On peut aussi miser sur la valorisation pour lui montrer que tout n’est pas noir. En mettant de l’avant ses bons coups, on peut également lui signifier qu’il y a du positif!

En parler à son supérieur

Toutefois, lorsque le problème persiste, mieux vaut en parler à un supérieur pour qu’il fasse une intervention. Comme le croit Ghislaine Labelle,

il peut lui dire: si jamais il y a des choses qui ne font pas ton affaire, tu peux venir me voir plutôt que d’en parler à tes collègues. Cela l’encadre et peut provoquer une certaine gêne aussi de toujours aller le voir pour se plaindre.»

Pour la psychologue, le leadership des gestionnaires est très important dans pareils cas, car en refusant d’intervenir, on cède du pouvoir à ce genre d’employés. Le responsable doit d’abord tenter de lui faire prendre conscience de son attitude. Il peut aussi émettre des attentes claires face à des changements qui doivent survenir rapidement dans sa façon d’agir.

Bref, dans une telle situation, il ne faut en aucun cas ignorer le comportement désagréable. Il importe donc d’intervenir avant que ce collègue ne rende l’atmosphère de travail toxique pour tous!

A propos de l'auteur

La Rédaction
Pour contacter la rédaction : redaction@isarta.com

Envoyez-nous vos communiqués de presse ou faites-nous part de votre actualité (nomination, nouveaux comptes, campagne publicitaire...), par courriel à redaction@isarta.com

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page