5 méthodes d’embauche inusitées Reviewed by Philippe Jean Poirier on . Pas facile de trouver la perle rare sous l’avalanche de CV qui entrent chaque mois par courriel. Ces 5 entreprises ont imaginé une nouvelle manière d’embaucher. Pas facile de trouver la perle rare sous l’avalanche de CV qui entrent chaque mois par courriel. Ces 5 entreprises ont imaginé une nouvelle manière d’embaucher. Rating: 0

5 méthodes d’embauche inusitées

Pas facile de trouver la perle rare sous l’avalanche de CV qui entrent chaque mois par courriel. Ces 5 entreprises ont imaginé une nouvelle manière d’embaucher.

candidature-com

17 mars 2017

1. Prendre à l’essai

Après quelques échecs de recrutement, le PDG de Zappos Matt Mullenweg en est venu à la conclusion que rien ne remplaçait le travail de «tranchées» pour évaluer correctement le potentiel d’un candidat.

C’est ainsi que l’entreprise derrière WordPress a mis sur pied une période «d’essai». Les candidats qui ont les qualifications de base sont invités à travailler sur un projet pendant quelques semaines, selon l’horaire qui leur convient et payés au taux fixe de 25 $ l’heure.

Après un an de ce régime, l’entreprise avait embauché 38 des 94 personnes prises à l’essai.

2. Jouer à la guerre

Surprenant usage du jeu vidéo pour des fins de recrutement. L’Armée américaine profite de l’attrait violent et réaliste des jeux en POV pour faire la promotion de la carrière de militaire et former ses troupes.

Nous n’avons plus besoin de pilotes de Top Gun, mais de gens sortis des Tronches», a expliqué Missy Cummings, ancienne officière de la marine et professeure associée à l’université Duke.

3. Un bogue, pour trouver les meilleurs ingénieurs

Lorsque la firme d’applications mobiles Quixey était en pleine période d’embauche, elle a lancé aux internautes le défi de résoudre un bogue informatique en moins d’une minute. Ceux qui y sont parvenus ont gagné 100 $, un T-shirt à l’effigie de l’entreprise et la chance de passer une entrevue d’embauche!

4. Escalader une montagne, pour avoir la job

Escalader une montagne, c’est littéralement ce qu’ont demandé les recruteurs du manufacturier de vêtements de sport Columbia aux candidats venus passer l’entrevue de «directeur de l’endurance», un poste consistant à voyager dans le monde pour représenter la marque. Un recruteur attendait les candidats au sommet de la montagne, pour la 2e partie de l’entrevue.

5. Heineken ou la déstabilisation extrême

Autre coup de marketing RH qui a beaucoup circulé sur le Web: The Candidate de Heineken. Le brasseur néerlandais désirait aller au-delà des réponses convenues habituellement offertes par les candidats.

Les entrevues qui en résultent présentent une série de situations déstabilisantes: le recruteur escorte le candidat main dans la main jusqu’à son bureau. Il feint une crise cardiaque. L’alarme de feu retentit. Un employé doit sauter du toit… Tout cela pour voir le candidat réagir dans le feu de l’action!

La formation reliée au sujet:

L’innovation: Une nécessité pour se démarquer

A propos de l'auteur

Philippe Jean Poirier

Philippe Jean Poirier est un journaliste indépendant qui se passionne pour les mots, l’écriture, la recherche, la collecte de témoignages, les tendances sociétales et les raisons souterraines qui alimentent l’actualité. Mandats actuels: recherche d’emploi, vie au travail, TI, finances personnelles, tourisme, famille et vélo. Courriel: pj_poirier@isarta.com

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page