Google travaillerait sur un bloqueur de publicité! Reviewed by François Nadeau on . Selon le Wall Street Journal, Google songerait à introduire un bloqueur de publicité dans son navigateur Chrome. 24 avril 2017 Cette initiative semble étrange, Selon le Wall Street Journal, Google songerait à introduire un bloqueur de publicité dans son navigateur Chrome. 24 avril 2017 Cette initiative semble étrange, Rating: 0

Google travaillerait sur un bloqueur de publicité!

Selon le Wall Street Journal, Google songerait à introduire un bloqueur de publicité dans son navigateur Chrome.

24 avril 2017

Cette initiative semble étrange, à première vue, de la part d’une entreprise qui tire des dizaines de milliards de revenus en publicité chaque année.

Ce nouvel outil, qui pourrait être annoncé officiellement dans quelques semaines, viserait  toutefois à bloquer uniquement certains types de publicités jugées inacceptables par la Coalition for Better Ads. Parmi elles, notons les vidéos dont le démarrage est automatique ou encore des publicités plein écran.

Toujours selon le WSJ, Google pourrait également bloquer tout le contenu publicitaire d’un site présentant des messages offensants.

En agissant de la sorte, Google vise probablement à ralentir la montée en popularité de produits tiers visant à bloquer la publicité. À la fin de 2016, c’est 18 % des internautes américains et 25 % des internautes canadiens qui utilisaient un bloqueur de publicité, selon les données de PageFair. Cette proportion atteindrait 29 % en Allemagne.

Le nouvel outil améliorerait assurément l’expérience de navigation sur Chrome. En effet, certains contenus publicitaires sont extrêmement intrusifs et nuisent à l’expérience en ligne, incitant les internautes à se tourner vers des solutions pour les éviter.

De plus, en bloquant des publicités offensantes, Google pose une action de plus pour améliorer la perception des annonceurs et du public par rapport à la façon dont elle compose avec ce type de contenu. Google a subi un dur coup dans les dernières semaines, alors que plusieurs annonceurs ont délaissé son canal YouTube, insatisfaits de se retrouver associés à des vidéos faisant la promotion d’idées contraires à leurs valeurs.

La nouvelle mesure envisagée par Google pourrait avoir un impact important. Selon le site Stat Counter, le navigateur Chrome aurait dépassé les 50 % de part de marché en octobre dernier.

Les formations en lien avec le sujet:

Comprendre et optimiser le référencement naturel (SEO)

Comment concevoir, gérer et optimiser les campagnes Google Adwords

A propos de l'auteur

François Nadeau
Analyste marketing

Diplômé du MBA en marketing de l'Université Laval, je travaille présentement en tant qu'analyste marketing. Je me passionne pour tout ce qui touche les nouvelles technologies et les nouveaux médias.

Laisser un commentaire

X
Retour en haut de la page