Comment agrandir son réseau de contacts Reviewed by Philippe Jean Poirier on . En agrandissant son réseau de contacts professionnels, on augmente les chances que l’un de ces contacts pense à nous lors d’un mandat ou d’une embauche future. En agrandissant son réseau de contacts professionnels, on augmente les chances que l’un de ces contacts pense à nous lors d’un mandat ou d’une embauche future. Rating: 0

Comment agrandir son réseau de contacts

En agrandissant son réseau de contacts professionnels, on augmente les chances que l’un de ces contacts pense à nous lors d’un mandat ou d’une embauche future. Voici 4 manières d’agrandir son réseau professionnel.

8 août 2017

1. Donner un coup de main à un collègue

Côtoyer ses collègues sur l’heure de lunch, c’est une chose. S’intéresser à leurs mandats et à leur progression de carrière, leur offrir de l’aide quand c’est possible et leur communiquer des offres d’emploi ou des mandats susceptibles de les intéresser en est une autre.

Une faveur en attire une autre, veut le dicton.

C’est pourquoi le coach de carrière Todd Dewett conseille de soigner son réseautage interne:

Tu augmenteras tes opportunités de carrière – tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’entreprise – si tu renforces tes liens avec tes collègues existants. Les professionnels qui comptent sur un réseau à la fois large et profond sont gagnants à long terme.»

2. Faire du mentorat

Quand on a quelques années de métier à son actif, partager cette expérience à une jeune recrue qui sort de l’école peut avoir bien des avantages. D’une part, ça permet de se garder à jour comme professionnel. Mais aussi, lorsque cette recrue volera de ses propres ailes, elle voudra certainement rendre la pareille lorsqu’elle entendra parler de mandats intéressants.

3. Faire des projets pro bono

En marketing, les projets qui payent le moins sont souvent les plus intéressants d’un point de vue créatif. Offrir ses services pour faire une affiche pour un film indépendant, ou un festival local moins connu est l’occasion de rencontrer de nouvelles têtes et d’élargir ses horizons professionnels.

Mieux encore, lancer votre propre projet artistique ou entrepreneurial peut devenir le prétexte de contacter de nouvelles personnes, pour solliciter leur avis, leur expertise ou encore une participation dans votre projet.

4. S’impliquer dans son association professionnelle

Le milieu du marketing et de la création en général sont des milieux très faiblement syndiqués. Dans ce contexte, une manière de retrouver un sentiment de camaraderie entre confrères est de donner de son temps à son association professionnelle.

Qu’il s’agisse d’occuper un poste sur le CA, de donner un coup de main pour rédiger des courriels, d’organiser un 5 à 7, cette aide sera grandement appréciée et doublement utile, puisqu’elle vous mettra en contact avec d’autres professionnels.

Exemples d’associations:

  • Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec (pour devenir mentor à l’Ordre, c’est ici)
  • Société québécoise de la rédaction professionnelle (pour devenir rédacteur agréé, c’est ici)
  • Société des designers graphiques du Québec (pour devenir designer agréé, c’est ici)

A propos de l'auteur

Philippe Jean Poirier

Philippe Jean Poirier est un journaliste indépendant qui se passionne pour les mots, l’écriture, la recherche, la collecte de témoignages, les tendances sociétales et les raisons souterraines qui alimentent l’actualité. Mandats actuels: recherche d’emploi, vie au travail, TI, finances personnelles, tourisme, famille et vélo. Courriel: pj_poirier@isarta.com

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page