Pour grandir, nous devons changer Reviewed by Jean-Pierre Lauzier on . Tout se transforme petit à petit, même si on ne s'en rend pas toujours compte. Nous le savons, l'évolution est bénéfique, tant dans notre vie personnelle que pr Tout se transforme petit à petit, même si on ne s'en rend pas toujours compte. Nous le savons, l'évolution est bénéfique, tant dans notre vie personnelle que pr Rating: 0

Pour grandir, nous devons changer

Tout se transforme petit à petit, même si on ne s’en rend pas toujours compte. Nous le savons, l’évolution est bénéfique, tant dans notre vie personnelle que professionnelle. Alors, pourquoi en avons-nous peur?

2 novembre 2017

Nous vivons dans un monde en perpétuel changement autant dans notre vie personnelle que professionnelle. Par exemple, avez-vous déjà utilisé ou acheté des films pour votre appareil photo ou avez-vous déjà loué vos films en cassettes VHS ou acheté des produits en utilisant le catalogue de la compagnie «Distribution aux consommateurs»? Probablement que oui, ces produits n’existent plus et ont été remplacés par de meilleurs. Ces changements ne surviennent pas seulement dans les produits que nous consommons, mais également dans toutes les sphères de notre vie. Voici d’autres exemples. La transformation mentale et physique d’un enfant, notre corps qui change, notre carrière qui prend parfois une nouvelle direction, etc.: bref, à court terme, on ne se rend pas tellement compte de ces métamorphoses, mais à long terme, on ne peut que constater que tout évolue.

Paradoxalement, même si tout change, il y a un élément qui déteste le changement: c’est notre mental. Pourquoi? Parce que le changement représente le danger, le risque et l’inconnu. La programmation historique de notre mental nous suggère souvent de ne pas tenter d’entreprendre de nouvelles actions ou de ne pas nous compromettre dans des opérations trop audacieuses afin d’éviter des échecs qui risquent de nous faire mal. En d’autres mots, notre mental nous conseille, nous incite et nous pousse à rester dans notre zone de confort, dans notre routine et dans nos habitudes.

L’importance d’oser

Or, si nous faisons toujours la même chose, nous obtiendrons toujours les mêmes résultats. Alors, pour obtenir plus de succès, nous devons faire les choses différemment, ce qui implique que nous devons modifier notre façon de penser en reprogrammant notre psyché. Pour ce faire, nous devons travailler à contre-courant avec nous-même, en osant sortir de nos habitudes, en prenant de nouvelles initiatives et en persévérant dans cette direction. Au début, il est très difficile de transformer nos pensées, mais après un certain temps, cela devient de plus en plus facile et nous sommes les premiers surpris de notre capacité à dépasser nos limites et à réaliser de grandes choses.

Presque tous les jours, nous avons à prendre des décisions qui peuvent transformer notre vie, et ce, à court et à long terme. Lorsque ces situations se présentent, nous avons le choix entre les deux options suivantes:

  • Option 1: demeurer dans la facilité et dans nos habitudes;
  • Option 2: oser faire face aux changements en affrontant nos peurs.

La majorité des gens prennent la première option, ce qui peut sembler préférable à court terme, mais certainement pas à long terme. Si les choses évoluent plus rapidement à l’extérieur qu’à l’intérieur de nous, un fossé se creuse. Si cet écart continue de s’amplifier, il est fort probable que, tôt ou tard, un choc émotionnel important surviendra. Habituellement, ce choc émotionnel se traduit par une mise à pied, un divorce, une maladie grave, une dépression, une faillite, etc.

Pour ceux et celles qui choisissent la deuxième option, elle est certainement la meilleure parce qu’elle vise à ce que l’on s’améliore chaque jour pour mieux s’adapter aux changements qui se produisent. C’est aussi celle qui améliore le plus nos chances d’obtenir le succès que l’on désire.

Une méthode éprouvée

Voici les différentes étapes que je vous propose pour grandir et changer:

1. Une volonté profonde de changement. Le changement est l’une des choses les plus difficiles à effectuer chez l’être humain. Tous les gens vous diront qu’ils veulent changer et s’améliorer, mais peu ont une volonté réelle de le faire. Dans le but d’acquérir cette volonté profonde, nous devons réfléchir et énumérer les raisons pour lesquelles nous devons nous transformer et identifier «pourquoi» ces raisons sont importantes.

2. Des objectifs concrets et positifs. Que désirons-nous? Quels sont nos objectifs, nos rêves et nos buts? Est-ce que ces objectifs sont aussi importants intellectuellement qu’émotionnellement? L’être humain est motivé lorsqu’il a un objectif positif à atteindre.

3. Des habitudes à changer. Énumérons les comportements que nous devons modifier. Pour bien les identifier, faisons-nous seconder par une personne en qui nous avons confiance et qui peut nous aider avantageusement à reconnaître nos mauvais penchants.

4. Une constance à l’effort. À moins de subir un bouleversement émotionnel majeur, nos habitudes ne changeront que très lentement. Pour arriver à atteindre un résultat notable dans les mois et les années à venir, nous devons nous transformer un petit peu chaque jour. Pour ce faire, nous devons utiliser la stratégie des «petits pas», c’est-à-dire celle de toujours progresser un peu plus chaque jour dans la même direction.

5. L’exclusion de l’abandon. La grande majorité des gens qui ont obtenu beaucoup de succès vous dira que ce n’est pas le talent ou la chance qui leur a permis de réaliser leur rêve, mais plutôt leur persévérance et leur détermination. Il faut vous attendre à éprouver des échecs temporaires en cours de route, mais l’échec permanent ne doit pas être une option.

Une étape à la fois

Il y a quelque temps, j’écoutais une émission de radio qui racontait l’histoire d’une dame qui faisait de l’obésité morbide et qui avait de gros problèmes de santé. Elle mentionnait que le simple fait de sortir de la maison et de se rendre à sa voiture lui demandait un effort considérable. Un jour, elle a décidé de se prendre en mains et de se remettre en forme. Le premier jour, elle a décidé de marcher jusqu’au voisin immédiat et de revenir chez elle. Le deuxième jour, elle a marché jusqu’au deuxième voisin, le troisième jour jusqu’au troisième voisin et ainsi de suite. Après quelques années, cette personne avait retrouvé la forme physique qu’elle désirait. Elle a utilisé la stratégie des «petits pas».

Pour grandir, nous devons remplacer nos mauvaises habitudes par de meilleures, ce qui nous permet de diriger nos efforts vers la réalisation d’un rêve ou d’un but. Cela peut nous sembler une montagne trop haute ou une route trop longue, mais en commençant dès maintenant et en se rapprochant un peu plus chaque jour du but fixé, la réussite est presque garantie.

Bon changement!

Abonnez-vous aux chroniques de Jean-Pierre, et recevez gratuitement, par courriel mensuel, la chronique LE CŒUR AUX VENTES. Elle contient des conseils judicieux sur le marketing, la vente, la commercialisation, la motivation, la communication verbale et non verbale, la prise de parole en public et la croissance personnelle. Inscrivez-vous gratuitement ici.

A propos de l'auteur

Jean-Pierre Lauzier

Jean-Pierre Lauzier est expert-conseil en vente, mise en marché et service à la clientèle ainsi qu'auteur du Best Seller: Le Cœur aux ventes. Si vous désirez accroître votre efficacité au travail, obtenir de nouveaux clients, améliorer la fidélité de vos clients actuels, augmenter vos ventes, améliorer vos communications, motiver vos employés pour les rendre plus performants, communiquez avec JPL COMMUNICATIONS en cliquant sur le lien ci-dessous.

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page