Davantage de Québécois au Vendredi fou! Reviewed by Mireille Levesque on . Ce vendredi 24 novembre, plusieurs consommateurs se rueront dans les centres commerciaux pour profiter des aubaines. Un sondage de L'Observateur commandé par le Ce vendredi 24 novembre, plusieurs consommateurs se rueront dans les centres commerciaux pour profiter des aubaines. Un sondage de L'Observateur commandé par le Rating: 0

Davantage de Québécois au Vendredi fou!

Ce vendredi 24 novembre, plusieurs consommateurs se rueront dans les centres commerciaux pour profiter des aubaines. Un sondage de L’Observateur commandé par le Conseil québécois du commerce de détail annonce une hausse du taux de participation de 20 %.

22 novembre 2017

Plus de deux citoyens de notre province sur cinq prévoient prendre part au Black Friday et au Cyberlundi.

La chasse aux meilleures aubaines motivera plus des trois quarts d’entre eux.

Les produits convoités

Le sondage de L’Observateur dresse le palmarès des articles les plus prisés pour l’occasion:

  • 46 % rechercheront les appareils électroniques et informatiques;
  • 40 % opteront pour les vêtements/accessoires mode;
  • 20 % magasineront les articles de divertissement;
  • 19 % miseront sur les accessoires pour la maison;
  • 18 % achèteront des articles de sport.

Pour plusieurs, le Vendredi fou et le Cyberlundi serviront de prétexte pour entamer la course aux cadeaux de Noël.

Léopold Turgeon, président-directeur général du CQCD, explique:

Ce rendez-vous d’aubaines lance la période des achats des fêtes. D’ailleurs, 67 % des participants profiteront de cette période pour se procurer leurs cadeaux de Noël.» 

La répartition du budget:

Les Québécois alloueront en moyenne 342 $ au week-end fou à venir. Une proportion de un acheteur sur cinq anticipe toutefois des dépenses de plus de 500 $.

Un fait intéressant: les hommes prévoient dépenser davantage que les femmes. De surcroît, la célébration commerciale intéresse particulièrement les Milléniaux, puisque 57 % d’entre eux y participeront.

Avec le Cyberlundi, de nombreux achats seront effectués sur Internet. C’est près de la moitié des consommateurs qui feront un ou des achats à cette occasion sur le Web», soulignait également M. Turgeon.

Les incitatifs pour acheter en ligne

D’après un autre sondage réalisé par Amikash et publié le 8 novembre dernier, les acheteurs qui choisissent le Web sont motivés par:

  • la livraison gratuite (40 %);
  • les offres promotionnelles avantageuses (30 %)
  • les remises en argent augmentées, communément appelées les cash back (28 %);
  • le fait d’acheter chez un marchand local (2 %).

De votre côté, opterez-vous pour le magasinage en ligne ou la frénésie des magasins physiques?

Quoi qu’il en soit, Isarta Infos vous souhaite une excellente chasse aux aubaines!

A propos de l'auteur

Mireille Levesque
Responsable des contenus d'Isarta Infos

Mireille Lévesque a étudié en rédaction à l'Université de Montréal. Elle a d'abord été journaliste pigiste, puis a oeuvré dans le domaine de l'édition pendant de nombreuses années. Grâce à son rôle de responsable des contenus d'Isarta Infos, elle renoue aujourd'hui avec sa plus grande passion: l'écriture.

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page