Des journalistes demandent à Ottawa d’agir pour protéger la liberté de la presse | La Russie bloque le réseau social LinkedIn Reviewed by La Rédaction on . Des journalistes demandent à Ottawa d’agir pour protéger la liberté de la presse Le gouvernement fédéral est à son tour invité à agir pour endiguer les filature Des journalistes demandent à Ottawa d’agir pour protéger la liberté de la presse Le gouvernement fédéral est à son tour invité à agir pour endiguer les filature Rating: 0

Des journalistes demandent à Ottawa d’agir pour protéger la liberté de la presse | La Russie bloque le réseau social LinkedIn

Par

Des journalistes demandent à Ottawa d’agir pour protéger la liberté de la presse

surveillance_journalistique

Le gouvernement fédéral est à son tour invité à agir pour endiguer les filatures policières visant des reporters. Quatre journalistes ont convergé vers Ottawa mercredi pour exiger de l’administration Trudeau qu’elle adopte trois mesures pour rendre plus difficile l’obtention de mandats visant un des leurs. Ils demandent aussi la tenue d’une enquête publique pour faire la lumière sur les potentiels cas passés de surveillance.

Lire la suite sur Le Devoir.

La Russie bloque le réseau social LinkedIn

linkedin

Les autorités russes ont ordonné jeudi le blocage du réseau social professionnel LinkedIn, qui devient le premier site internet interdit à la suite d’une loi controversée imposant le stockage des données personnelles sur le territoire russe. Le site était toujours accessible jeudi à la mi-journée sur le premier opérateur russe, mais certains fournisseurs ont indiqué appliquer immédiatement cette mesure, qui avait été prononcée par un tribunal en août et confirmée en appel le 10 novembre.

Lire la suite sur La Presse.ca.

Retour en haut de la page