Majeure de création en multimédia interactif Reviewed by La Rédaction on . 6350 Majeure de création en multimédia interactif Scolarité Objectifs Plan de formation Conditions d'admission Guide d'admission Commentaires ou questions Objec 6350 Majeure de création en multimédia interactif Scolarité Objectifs Plan de formation Conditions d'admission Guide d'admission Commentaires ou questions Objec Rating:

Majeure de création en multimédia interactif

Par

6350 Majeure de création en multimédia interactif

Scolarité
Objectifs
Plan de formation Conditions d’admission
Guide d’admission
Commentaires ou questions

Objectifs et plan de formation

Responsable

Scolarité

  • 90 crédits, premier cycle

Objectifs

  • La majeure a pour objectif général d’habiliter les intervenants dans les domaines de la communication, de l’édition, de la communication graphique, et/ou de l’informatique, etc., à exploiter les possibilités des nouvelles technologies des multimédias dans le cadre de leur projet professionnel. Elle leur permet d’étendre au champ du multimédia interactif les compétences professionnelles qu’ils ont acquises antérieurement, dans le cadre de leur formation universitaire ou collégiale, selon le cas, ou à travers leur expérience sur le terrain.

    La majeure vise l’acquisition de connaissances de même que le développement d’habiletés et d’attitudes dans trois domaines d’application du multimédia interactif : la conception, la réalisation et la production.

    Tout en poursuivant la majeure de création en multimédia interactif, l’étudiant complète sa formation en suivant les cours d’une mineure dans l’un des domaines, ci-après énumérés, compte tenu de ses intérêts et de son orientation : création en 3D, gestion, production artistique, programmation, arts plastiques, pratiques rédactionnelles; outre ces domaines, le programme permet l’acquisition d’une formation personnalisée.

    La mineure de création en 3D permet à l’étudiant : de développer ses habiletés de travail en 3D avec les avantages d’un encadrement académique et la performance d’outils à la fine pointe de l’industrie; de développer durant la formation, expertise et polyvalence dans les diverses sphères d’activités de la création en 3D (modélisation, animation, environnements – éclairage, textures – design de jeu et effets spéciaux); de modéliser des environnements, développer et animer ses propres acteurs, et personnaliser ses interfaces; d’échanger avec des experts de l’industrie du jeu vidéo et du cinéma; de devenir un créateur à l’avant-garde des nouvelles convergences de la création en 3D et d’Internet. Ils seront préparés à oeuvrer dans les différents secteurs d’activités suivants : jeu vidéo, cinéma, télévision, design graphique, architecture, design industriel, arts visuels, prototypage en imagerie de synthèse (simulations pour la médecine, l’enseignement, l’ingénierie, etc.).

    La mineure en gestion a pour objectifs de permettre à l’étudiant d’acquérir les notions de base qui l’aideront à assumer des tâches de gestion, d’appliquer les principes comptables et financiers, de comprendre les impacts de l’environnement économique sur les chances de succès d’un projet ainsi que de comprendre les rapports individu/groupe et prendre conscience de la dimension humaine du travail dans un contexte de gestion.

    La mineure en production artistique s’adresse principalement aux étudiants qui se dirigent vers une carrière artistique en création d’oeuvres. Elle leur permet d’approfondir une discipline déjà acquise dans le domaine de la création, de développer une approche plus interdisciplinaire par la combinaison de deux ou plusieurs disciplines et de développer la capacité d’élaborer et de réaliser des projets personnels en création.

    La mineure en programmation multimédia permet aux étudiants de développer leurs compétences en résolutions de problèmes et en algorithmique, d’acquérir une formation fondamentale en traitement des images, par programmation. Ils peuvent aussi compléter leur formation dans les domaines connexes suivants : la réseautique, la programmation et la conception informatique ainsi que le fonctionnement interne des ordinateurs.

    La mineure en arts plastiques a pour objectifs de permettre et de favoriser une ouverture sur le monde des arts plastiques par l’interaction de l’apprentissage formel du langage plastique et de l’utilisation de ces connaissances à travers l’expression plastique. Elle facilite, stimule et encourage la découverte des modes d’expression personnelle et en favorise le développement par une démarche intuitive d’intégration par certaines disciplines de l’art. Les explorations proposées en dessin, en couleur, en sculpture et en histoire de l’art en font une expérience globale en arts plastiques. Elles favorisent une réflexion théorique sur la pratique en permettant de situer la fonction de l’art dans un processus de personnalisation et dans son rôle social.

    La mineure en pratiques rédactionnelles vise à développer, chez l’étudiant, la compétence en matière de pratiques rédactionnelles ou littéraires. Elle mise sur l’acquisition de connaissances notionnelles liées aux codes linguistique et textuel et de connaissances techniques relatives à la méthode de travail, tout en favorisant l’utilisation de ces connaissances en situation de pratiques d’analyse, de rédaction, de révision et de réécriture. L’étudiant peut choisir entre deux profils de formation, soit celui des pratiques rédactionnelles professionnelles et celui des pratiques rédactionnelles littéraires.

    La mineure en cinéma vise à développer une formation en cinéma qui allie la théorie à la pratique cinématographique. Elle met l’accent sur l’acquisition de connaissances autant théoriques que culturelles et sur un apprentissage des pratiques contemporaines du cinéma afin de stimuler la réflexion et la création. Elle favorise également l’exploration du médium autant dans son processus artistique que dans son rôle social.

    La mineure en journalisme permet à l’étudiant d’étendre à son champ de compétence en communication une formation en journalisme (écrit, électronique) axée sur la pratique actuelle, incluant les plus récentes approches liées aux nouvelles technologies. Elle favorise le développement d’une pensée critique et réflexive sur la profession afin que l’étudiant soit apte à se questionner sur les nombreux rôles (éthique, social) de l’information dans une société démocratique.

    La mineure personnalisée permet à l’étudiant d’acquérir une formation correspondant à ses propres intérêts et non accessible dans le cadre de l’une ou l’autre des mineures composant le programme. Il lui appartient de proposer, lui-même, un plan de formation articulé autour d’un axe intégrateur et d’identifier les objectifs de formation qu’il désire poursuivre et les cours qu’il souhaite compléter. Un formulaire de projet de programme doit être complété et approuvé par l’Université.

Retour en haut de la page