SUR LE FIL DE PRESSE: Canada: la justice veut les archives d’Apple; Le Centre d’études sur les médias refuse le cas de Péladeau; 1 français sur 10 utilise 4 écrans pour naviguer sur internet. Reviewed by La Rédaction on . Canada: la justice ordonne à Apple de lui remettre 3 ans d'archives La Cour fédérale du Canada a ordonné mercredi à Apple de remettre au Bureau de la concurrenc Canada: la justice ordonne à Apple de lui remettre 3 ans d'archives La Cour fédérale du Canada a ordonné mercredi à Apple de remettre au Bureau de la concurrenc Rating: 0

SUR LE FIL DE PRESSE: Canada: la justice veut les archives d’Apple; Le Centre d’études sur les médias refuse le cas de Péladeau; 1 français sur 10 utilise 4 écrans pour naviguer sur internet.

Par

d48846cd734ec89e21fe3823ec7843a5Canada: la justice ordonne à Apple de lui remettre 3 ans d’archives

La Cour fédérale du Canada a ordonné mercredi à Apple de remettre au Bureau de la concurrence près de trois ans de communications et d’agendas de sa filiale locale, soupçonnée de pratiques commerciales illégales dans la vente de ses téléphones.

Lire la suite dans lesaffaires.com

PC_141008_me48i_peladeau-pierre-karl-depute_sn635Le Centre d’études sur les médias refuse le mandat d’étudier le cas Péladeau

Le Centre d’études sur les médias (CEM) de l’Université Laval décline l’offre du gouvernement de mener une réflexion sur la concentration des médias, dans la foulée du cas de Pierre Karl Péladeau, qui, selon le Parti libéral, la CAQ et Québec solidaire, risque de se retrouver en conflit d’intérêts s’il est élu chef du PQ, tout en demeurant actionnaire de contrôle de Québecor.

Lire la suite dans radio-canada.ca

948259-etude-revele-ailleurs-plus-internauteUn internaute français sur dix utilise quatre écrans pour naviguer sur internet

Près de 12% des internautes français de 15 ans et plus utilisent quatre écrans, soit l’ordinateur, le téléphone intelligent, la tablette et le téléviseur, pour se connecter à internet, selon le Web Observatoire de Médiamétrie publié jeudi.

Lire la suite dans lapresse.ca

Retour en haut de la page