Tourisme d’affaires : une industrie durablement touchée au Québec selon une enquête Reviewed by La Rédaction on . 18 mai 2020 Tourisme Laval et les entreprises de la région ont uni leurs efforts pour réaliser une enquête en tourisme d’affaires. En voici les principaux résul 18 mai 2020 Tourisme Laval et les entreprises de la région ont uni leurs efforts pour réaliser une enquête en tourisme d’affaires. En voici les principaux résul Rating: 0

Tourisme d’affaires : une industrie durablement touchée au Québec selon une enquête

Par

18 mai 2020

Tourisme Laval et les entreprises de la région ont uni leurs efforts pour réaliser une enquête en tourisme d’affaires. En voici les principaux résultats.

Au cours des derniers jours, plus de 100 organisateurs et organisatrices d’événements, principalement du milieu associatif québécois, ont participé à cette enquête dont l’objectif était de mieux connaître et comprendre leurs enjeux et défis, et d’alimenter la réflexion sur la meilleure façon de s’adapter à la nouvelle réalité qui prévaudra après la crise.

L’enquête indique que 40 % des événements des répondants ont été reportés du faut de la pandémie de la COVID-19. Parmi eux, 63 % se tiendront en 2021.

Malgré tout, 27 % des événements ont réussi à se dérouler mais plutôt en mode virtuel. Enfin, un tiers (33 %) a purement et simplement été annulé.

Un avant et un après ?

À la question des prochaines formules envisagées, il est intéressant de constater que 91 % des répondants envisagent une formule différente pour la tenue de leur événement.

Ainsi, près de la moitié (45%) envisagent une formule en vidéoconférence, 26 % de manière hybride et 18 % en formule réduire du format habituel.

Évidemment, les mesures sanitaires sont le défi principal pour 93 % des répondants. Suivis par la capacité physique de la salle compte tenu des mesures de distanciation (79 %) et le taux de participation des congressistes (64 %).

Quel impact financier ?

L’enquête s’est aussi concentrée sur le budget alloué aux futurs événements. Et les chiffres n’incitent guère à l’optimisme. Si un quart (26 %) conserveront le même budget, la moitié (50 %) des répondants verront leur budget diminuer de moitié et même 13 % jusqu’à 75 %.

Depuis plusieurs semaines, la crise de la COVID-19 transforme notre réalité. Autant nos partenaires que nos clients font face à d’incroyables enjeux. Malgré l’incertitude, le partage des données de cette enquête alimente la réflexion vers un retour graduel. Je suis confiante que notre industrie saura relever les défis et se réinventera. La créativité est notre force », conclut madame Geneviève Roy, présidente-directrice de Tourisme Laval.

Préparez l’après-crise dès maintenant en développant vos compétences sur Isarta Formations.

Et profitez du programme gouvernemental pour vous faire rembourser jusqu’à 100 % de vos frais de formation.

 



Retour en haut de la page