Une soirée électorale à angoisser devant les écrans | Les «robots-journalistes» à l’oeuvre pour couvrir la présidentielle américaine Reviewed by La Rédaction on . Une soirée électorale à angoisser devant les écrans Il y a deux choses insupportables dans la médiatisation d’une soirée électorale : attendre les résultats et Une soirée électorale à angoisser devant les écrans Il y a deux choses insupportables dans la médiatisation d’une soirée électorale : attendre les résultats et Rating: 0

Une soirée électorale à angoisser devant les écrans | Les «robots-journalistes» à l’oeuvre pour couvrir la présidentielle américaine

Par

Une soirée électorale à angoisser devant les écrans

soireeelectoraleimage-1

Il y a deux choses insupportables dans la médiatisation d’une soirée électorale : attendre les résultats et les obtenir. La pression monte et monte, et, une fois le gagnant désigné, la chute peut mener à une sorte de langueur monotone. La consternation menace, surtout si le pire appréhendé se produit.

Lire la suite sur Le Devoir.

Les «robots-journalistes» à l’oeuvre pour couvrir la présidentielle américaine

robotsjournalistesd350f27e2b1f44136998b23d39034a01

Les «robots-journalistes» ont joué un rôle accru dans la couverture de l’élection présidentielle américaine 2016, une tendance encouragée par des avancées technologiques et compensant parallèlement les moyens limités de certaines rédactions.

Lire la suite sur Les affaires.

Retour en haut de la page