De nouvelles solutions de paiement biométrique sont à nos portes Reviewed by François Nadeau on . Début août, MasterCard, Visa et la Payments Association of South Africa (PASA) ont annoncé qu'ils feraient équipe afin d'instaurer de nouveaux standards qui fac Début août, MasterCard, Visa et la Payments Association of South Africa (PASA) ont annoncé qu'ils feraient équipe afin d'instaurer de nouveaux standards qui fac Rating: 0

De nouvelles solutions de paiement biométrique sont à nos portes

Début août, MasterCard, Visa et la Payments Association of South Africa (PASA) ont annoncé qu’ils feraient équipe afin d’instaurer de nouveaux standards qui faciliteront l’adoption de solutions de paiement par biométrie.

paiement biometrique

Pour Walter Volker, dirigeant de la PASA, la mise en place de telles normes est une première mondiale. Selon lui, elles permettront de rendre accessibles les solutions de paiement par biométrie à toute une communauté, et ce de façon abordable, fiable et sécuritaire.

Alors que le paiement mobile commence à peine à se tailler une place sur le marché, des entreprises comme MasterCard pensent déjà à d’autres façons d’améliorer l’expérience de paiement de leurs clients.

Les solutions basées sur la biométrie incluent notamment le paiement par emprunte digitale, la reconnaissance vocale ou faciale.

Identity Check, une solution attendue à court terme

Il n’y a pas qu’en Afrique du Sud que MasterCard travaille à mettre en place de nouvelles avenues de paiement basées sur la biométrie.

MasterCard Identity Check, qui permettra l’identification d’un détenteur de carte via ses empreintes digitales ou une photo, pourrait en effet faire son entrée aux États-Unis d’ici la fin de l’année, pour être ensuite déployée à travers le monde à compter de 2017.

Au Canada, la Banque de Montréal a déjà fait savoir qu’elle serait la première organisation partenaire de cette solution de paiement, que certains appellent aussi «selfie pay».

Des solutions plus sécuritaires et simples d’utilisation

Les solutions basées sur la biométrie se veulent évidemment sécuritaires et conviviales. Elles permettraient notamment de réduire l’utilisation du mot de passe.

Selon un sondage publié par MasterCard, 53% des consommateurs oublient leur mot de passe plus d’une fois par semaine, perdant ainsi à chaque fois plus de 10 minutes pour reconfigurer leur compte. Cela occasionne évidemment une perte de temps et des désagréments, comme l’abandon de paniers d’achats en ligne ou encore la perte de billets de concert due à un processus d’achat en ligne trop long.

L’utilisation de ces nouvelles solutions de paiement comportera, comme toutes les autres, sa part de défis côté expérience utilisateur. Par exemple, pour la reconnaissance faciale, de légers changements dans l’apparence physique pourront être pris en compte par le système, mais des changements plus radicaux ou encore le port de certains accessoires comme des lunettes fumées risquent d’empêcher l’authentification.

A propos de l'auteur

François Nadeau
Analyste marketing

Diplômé du MBA en marketing de l'Université Laval, je travaille présentement en tant qu'analyste marketing. Je me passionne pour tout ce qui touche les nouvelles technologies et les nouveaux médias.

Laisser un commentaire

X
Retour en haut de la page