Ces endroits où les robots se font de plus en plus présents Reviewed by François Nadeau on . Si l’automatisation risque bientôt de toucher tous les types d’emplois, elle bouleverse depuis longtemps le domaine manufacturier. 5 septembre 2017 Si, bien ent Si l’automatisation risque bientôt de toucher tous les types d’emplois, elle bouleverse depuis longtemps le domaine manufacturier. 5 septembre 2017 Si, bien ent Rating: 0

Ces endroits où les robots se font de plus en plus présents

Si l’automatisation risque bientôt de toucher tous les types d’emplois, elle bouleverse depuis longtemps le domaine manufacturier.

5 septembre 2017

Si, bien entendu, le nombre d’employés humains dépasse encore largement celui des machines, certaines villes américaines comptent une proportion particulièrement élevée de robots.

La firme Brookings a récemment publié une étude dans laquelle elle fait état des villes américaines comptant les ratios les plus élevés de robots par 1000 employés. Par robot, elle entend toute machine reprogrammable et pouvant être contrôlée de façon automatisée.

Dans la plupart des villes analysées, cette proportion ne dépasse pas 1 ou 2 robots par 1000 employés. Elle est par contre largement plus élevée à certains endroits. C’est le cas de Toledo en Ohio, où le ratio est de 9 robots par 1000 employés. Parmi les 100 plus grandes zones métropolitaines, c’est d’ailleurs elle qui compte la proportion la plus élevée. Cela s’explique en partie par le fait qu’on y trouve plusieurs entreprises liées au secteur automobile. Ces dernières utilisent à elles seules près de la moitié des robots industriels aux États-Unis. Dans le classement, Toledo devance d’ailleurs de peu Détroit, surnommée The Motor City.

En analysant l’ensemble des zones métropolitaines américaines, on retrouve des ratios encore plus élevés. C’est le cas de la municipalité d’Elkhart-Goshen en Indiana, où l’on retrouve 36 robots par 1000 travailleurs. Là aussi, l’industrie automobile occupe une place importante.

Une automatisation rapide

L’autre constat qui ressort de l’étude de Brookings est que, dans pratiquement toutes les zones métropolitaines analysées, la hausse annuelle du nombre de robots industriels est d’au moins 15 %. À Détroit par exemple, entre 2010 et 2015, le nombre serait passé de 5 753 à 15 115.

Et le phénomène ne se limite pas aux États-Unis. En Chine par exemple, on s’apprête à battre des records en termes de ventes de robots industriels.

L’automatisation dans le domaine manufacturier évolue donc très rapidement, ce qui ne manquera pas de préoccuper les travailleurs dans les années à venir.

A propos de l'auteur

François Nadeau
Analyste marketing

Diplômé du MBA en marketing de l'Université Laval, je travaille présentement en tant qu'analyste marketing. Je me passionne pour tout ce qui touche les nouvelles technologies et les nouveaux médias. Courriel: fnadeau@isarta.com

Laisser un commentaire

X
Retour en haut de la page