45% des employeurs utilisent Facebook et Twitter pour en apprendre plus sur vous Reviewed by Ariane Mongeon on . Beaucoup d'employeurs potentiels vérifient régulièrement sur ​​Facebook, Twitter, LinkedIn, YouTube et les autres sites de réseautage social et les Beaucoup d'employeurs potentiels vérifient régulièrement sur ​​Facebook, Twitter, LinkedIn, YouTube et les autres sites de réseautage social et les Rating:

45% des employeurs utilisent Facebook et Twitter pour en apprendre plus sur vous

Beaucoup d’employeurs potentiels vérifient régulièrement sur ​​Facebook, Twitter, LinkedIn, YouTube et les autres sites de réseautage social et les moteurs de recherche pour vérifier ou en apprendre plus sur un employé potentiel.

En effet, les réseaux sociaux en ligne offre aux gens de grandes possibilités de se créer un présence sur le web, de rester en contact avec les amis et de partager leur vie avec les autres, mais quelqu’un qui cherche un emploi peut souhaiter examiner attentivement ce que le monde peut voir sur lui avant de postuler pour un emploi. Une opportunité d’emploi peut être en jeu en fonction de la manière dont quelqu’un se présente sur le grand réseau qu’est Internet.

Les employeurs regardent votre profil en ligne avant l’embauche pour un emploi

Selon un rapport de l’Oregon Business Report, près de la moitié (environ 45%) des employeurs fouillent régulièrement dans les moteurs de recherche comme Google et Yahoo et les sites de réseautage social comme Facebook, LinkedIn et Twitter dans le cadre de leur processus de dépistage. Comme l’embauche et la formation de nouveaux employés représentent un investissement énorme pour les industries, de nombreux employeurs, comme le fournisseur internet B2B2C, ont constaté que c’est à leur avantage d’embaucher des personnes qui se présentent d’une manière professionnelle, à la fois sur et hors du travail.

Quelles sont les informations en ligne pourrait vérifier les employeurs lors de l’examen des demandeurs d’emploi? Parfois, un employeur peut découvrir une foule de renseignements sur un employé potentiel tout simplement en tapant son nom dans un moteur de recherche. Cela peut fonctionner à l’avantage du chercheur d’emploi si une belle collection d’articles professionnels, des photos et des vidéos apparaît si on inscrit son nom dans les moteurs de recherche. Toutefois, de nombreux candidats risquent de perdre sa crédibilité auprès de la société si des choses compromettantes ou négatives y apparaissent.

5 conseils de base pour garder une image en ligne positive auprès des employeurs

Pour garder une image positive en ligne, le rapport fait état de 5 recommandations simples:

  1. Faites le ménage dans vos réseaux sociaux avant même de commencer votre recherche d’emploi. Retirez toutes les photos, les contenus et les liens qui peuvent se retourner contre vous aux yeux d’un employeur.
  2. Envisagez la création de votre propre page professionnelle sur des sites comme Facebook ou LinkedIn afin d’établir des relations avec des leaders d’opinion, des recruteurs et des références potentielles.
  3. Gardez vos reproches envers vos anciens employeurs pour vous. Essayez d’axer votre contenu sur les aspects positifs sur que ce soit qui se rapporte à des informations professionnelles ou personnelles. Faites en sorte de souligner vos réalisations spécifiques dans le cadre et en dehors du travail.
  4. N’oubliez pas que les autres peuvent voir vos amis, donc soyez sélectif sur qui vous acceptez en tant qu’amis.
  5. Évidemment, ne mentionnez pas votre recherche d’emploi si vous êtes toujours à l’emploi..

Il est donc important de s’assurer que votre image soit impeccable tant dans les réseaux sociaux que dans les moteurs de recherche si vous êtes à la recherche d’un emploi. Dans ma prochaine chronique, vous trouverez une multitude de conseils pour optimiser votre image en ligne envers les employeurs.

A propos de l'auteur

Analyste Marketing

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page