Ils vendent des produits inattendus sur Internet: l’exemple de Maillard Reviewed by Aurore Le Bourdon on . Isarta Infos s'intéresse aux entrepreneurs d'ici qui ont décidé de se lancer dans le commerce en ligne avec des produits relativement inattendus... Et pour qui Isarta Infos s'intéresse aux entrepreneurs d'ici qui ont décidé de se lancer dans le commerce en ligne avec des produits relativement inattendus... Et pour qui Rating: 0

Ils vendent des produits inattendus sur Internet: l’exemple de Maillard

Isarta Infos s’intéresse aux entrepreneurs d’ici qui ont décidé de se lancer dans le commerce en ligne avec des produits relativement inattendus… Et pour qui le succès est au rendez-vous!

maillard

Cette semaine, nous avons rencontré Pascal Arsenault, qui est à la tête de Maillard, une «e-boucherie» unique en son genre. Pour ce passionné de cuisine, qui se destinait d’ailleurs à être Chef, travailler avec de la belle viande de qualité et imaginer des découpes originales était une envie de longue date.

C’est en 2006 qu’il part avec son père TGV Distribution, une entreprise spécialisée dans la livraison de viandes pour les grossistes. Six ans et deux rachats de compagnies plus tard, père et fils se lancent dans la transformation de viandes.

Nos ventes étaient alors très orientées vers les distributeurs. J’ai eu envie de créer la boucherie Maillard pour être davantage en contact avec les consommateurs, et diversifier notre offre», explique Pascal.

Disposant déjà des installations nécessaires pour mettre en place sa boucherie, Pascal Arsenault se lance dans l’aventure… version Web. Fin janvier 2016, ses équipements sont commandés et son marketing est géré par l’agence Cyclone Design. Et c’est en juin dernier que la boutique en ligne Maillard, à l’esthétique bien léchée, voit officiellement le jour.

On surpasse déjà nos attentes! Maillard, c’est pour nous un gros investissement, donc on appréhendait forcément la façon dont les gens allaient l’accueillir. Mais la clientèle était prête, on arrive au bon moment pour proposer ce genre de produits et services», déclare Pascal.

Aller sur Internet pour acheter de la viande, un produit qui doit être impérativement frais, cela peut surprendre, voire même effrayer. Mais c’est sans compter sur l’extrême attention apportée par Pascal Arsenault à la qualité de ses produits. Les contrôles sont pointus, et la dizaine d’artisans qui travaillent pour lui ont été soigneusement choisis.

On prend le temps de proposer des coupes spécifiques, on se concentre à fond sur le produit, sa qualité et sa constance. Les fournisseurs que nous avons choisis pensent comme nous, et ont des standards de qualité très élevés», ajoute notre entrepreneur.

La clientèle cible de Maillard? Les personnes actives, qui sont bloquées par leurs horaires de travail pour faire leur épicerie, celles qui résident loin des centres-villes et n’ont pas de boutique à proximité, ou tout simplement celles qui recherchent une qualité de viande exceptionnelle. Mais Maillard peut aussi vous livrer à la porte du chalet pour une fin de semaine gourmande!

Toutes les commandes passées du lundi au jeudi avant 14h sont livrées le lendemain à la porte de nos clients. Les autres arrivent le mardi, mais on travaille actuellement sur une livraison le samedi. La boîte est faite de carton 100% recyclable et étanche, et la viande reste congelée grâce à de la glace sèche – du dioxyde de carbone solide – qui ne fond donc pas. Enfin, le paquet peut rester dehors jusqu’au soir avant d’être mis au congélateur», détaille Pascal.

Bref, tout est fait pour faciliter la vie du consommateur. Gain de temps, praticité, facilité d’achat et de livraison, qualité supérieure… Les atouts de Maillard sont nombreux et ils ont su séduire une clientèle exigeante. Et Pascal Arsenault ne compte pas s’arrêter là: de nouveaux produits vont bientôt s’ajouter à la liste de ceux déjà présents sur le site, et de nouvelles régions seront desservies – présentement 95% du Québec peut être livré, ainsi que le sud de l’Ontario.

A propos de l'auteur

Aurore Le Bourdon
Responsable des contenus

Responsable des contenus d'Isarta Infos, Aurore Le Bourdon a travaillé dans les services de Communication/Marketing de firmes internationales et en agences de publicité. Elle a aussi été journaliste pigiste pendant plusieurs années pour des mandats corporatifs ou pour la presse française. Elle est titulaire d'un baccalauréat en langues étrangères et de deux maîtrises: l'une en Marketing et Gestion des entreprises, l'autre en Communications Corporatives.

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page