Coup de marketing étonnant de Netflix Reviewed by Mireille Levesque on . Une start-up proposait l'immortalité au Consumer Electronics show (CES) de Las Vegas, qui se déroulait du 9 au 12 janvier 2018.  18 janvier 2018 Netflix a pouss Une start-up proposait l'immortalité au Consumer Electronics show (CES) de Las Vegas, qui se déroulait du 9 au 12 janvier 2018.  18 janvier 2018 Netflix a pouss Rating: 0

Coup de marketing étonnant de Netflix

Une start-up proposait l’immortalité au Consumer Electronics show (CES) de Las Vegas, qui se déroulait du 9 au 12 janvier 2018. 

18 janvier 2018

Netflix a poussé l’audace jusqu’à monter une fausse entreprise en démarrage.

Les représentants de la société bidon, Psychasec, occupaient un kiosque lors du populaire CES. Comme en faisait état Isarta le 12 janvier dernier, ce salon s’avère un haut lieu de rencontre et d’innovation technologique annonçant les tendances de l’année.

La compagnie «inventée» vendait la vie éternelle aux participants. Ses spécialistes prétendaient se servir d’une puce pour enregistrer la mémoire vive de chaque client ainsi que toutes ses «données». Puis, ils offraient aux intéressés la sélection d’un corps: une enveloppe synthèse sous vide grandeur nature.

Une intelligence artificielle aussi sophistiquée que déroutante soulevait de nombreuses réactions. Scepticisme, étonnement et malaises éthiques émanaient de la foule présente au Consumer Electronics show.

Les commentaires tels que “Je n’aime pas ça” et “Non, c’est trop pour moi”, pouvaient être entendus alors que les participants du CES se rassemblaient autour du kiosque de Psychasec, accueillis par des formes humaines apparemment sans vie exposées dans de grandes vitrines», relatait Cheyenne MacDonald dans le Daily Mail.

Délicat toutefois de remettre en cause la crédibilité du produit. On l’exposait tout de même lors d’un congrès servant de référence aux amateurs de nouvelles technologies.

La vérité enfin dévoilée

Les faux savants ont récolté bon nombre de courriels, promettant de donner plus d’informations sur le sujet au début du mois prochain. La visite se terminait par la présentation d’enveloppes corporelles emballées, prêtes à être livrées que les participants pouvaient toucher.

Finalement, les acteurs du canular sont passés aux aveux: «Personne n’est immortel!»

Psychasec servait à promouvoir la prochaine série vedette de Netflix, Altered Carbon, dont la sortie est prévue le 2 février prochain.

Inspirée du roman de science-fiction de Richard K. Morgan, qui a gagné le prix Philip K. Dick, l’oeuvre comptera 10 épisodes. L’action se déroulera 300 ans après notre époque et plongera les spectateurs dans un monde où la mort définitive n’existe plus grâce aux consciences numérisées et aux corps interchangés.

Des voix s’élèvent

L’activation a généré certaines critiques, notamment sur le site The Verge.

Dans un article intitulé Netflix is goofing off with lab-grown bodies at CES (Netflix fait des bêtises avec des corps de laboratoire au CES), Vlad Savov affirmait:

[…] C’est une expérience très gênante d’être parmi les jeunes faux savants qui sont pleinement conscients du ridicule de leurs actions. Personne au CES n’a vraiment acheté l’idée, même s’il y avait beaucoup de participants intrigués. Je suppose que c’est ce qui se passe lorsqu’on étale de la chair, qu’elle soit humaine ou synthétique.»

C’est peut-être l’un des plans marketing les plus bizarres de Netflix, spécifiait Cheyenne MacDonald du Daily Mail […] mais, de toute façon, ce n’est pas une exposition que vous risquez d’oublier de sitôt.»

Quoi qu’on en pense, les marketeurs de Netflix ne sont pas sans savoir que le CES est l’un des événements les plus relayés sur Twitter.

Altered Carbon a donc profité d’un bouche à oreille publicitaire des plus efficaces.

A propos de l'auteur

Mireille Levesque
Rédactrice et responsable des communications chez Isarta

Mireille Lévesque a étudié en rédaction à l'Université de Montréal. Elle a d'abord été journaliste pigiste, puis a oeuvré dans le domaine de l'édition pendant de nombreuses années. Elle se passionne par tout ce qui touche de près ou de loin les communications. Elle se fait donc un plaisir d'approfondir ses connaissances dans le domaine, un peu plus chaque jour. Courriel: mireille.levesque@isarta.com

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page