Des données sur l’importance des nouvelles connectées pour les Canadiens Reviewed by Mireille Levesque on . L'étude de Vividata «Q3 2017» révèle de récentes informations sur les comportements multimédias des citoyens de notre pays. Notamment, parmi les faits soulevés L'étude de Vividata «Q3 2017» révèle de récentes informations sur les comportements multimédias des citoyens de notre pays. Notamment, parmi les faits soulevés Rating: 0

Des données sur l’importance des nouvelles connectées pour les Canadiens

L’étude de Vividata «Q3 2017» révèle de récentes informations sur les comportements multimédias des citoyens de notre pays. Notamment, parmi les faits soulevés sur ce que les Canadiens achètent, explorent et croient, on remarque un fort intérêt pour l’actualité en ligne.

cefrio-mobiles

6 février 2018

Les Canadiens se tiennent informés, surtout par le biais de plateformes numériques et mobiles.

L’attrait pour les journaux et les magazines

Rejoignant 9 adultes sur 10 par semaine, les journaux et les magazines intéressent grandement les habitants du pays à la feuille d’érable.

Pour ce qui est des journaux, l’enquête souligne que 66 % des citoyens majeurs les ont consultés au cours de la dernière semaine.

Les journaux communautaires s’avéreraient particulièrement prisés des résidants de municipalités de moins de 100 000 habitants. Dans les faits, 74 % des adultes issus de ces localités auraient lu un journal communautaire au cours du dernier mois, et 60 % l’auraient fait durant la dernière semaine.

La portée des magazines quant à elle demeure constante depuis les 12 derniers mois (dans une proportion de 76 %).

La montée de la numérisation et de la mobilité

Les lecteurs consultent les journaux et les magazines par le biais de différents canaux. Toutefois, on remarque une migration subtile à cet effet vers le numérique. Celui-ci devient progressivement plus populaire, sauf les fins de semaine, périodes où les versions imprimées ont davantage la cote.

Un tiers des lecteurs de magazines utilisent maintenant un mobile, si on se fie au sondage. Ceux traitant du monde des affaires ainsi que de langues (françaises et anglaises) sont les plus populaires sur ce genre d’appareil.

Les médias sociaux joueraient un rôle important à travers la numérisation des nouvelles. L’enquête de Vividata indique que 63 % des Milléniaux ont apprivoisé le contenu de journaux par le biais de Facebook, Twitter, et autres réseaux.

De plus, dans 59 % des cas, ce sont également les médias sociaux qui redirigent les Milléniaux vers les magazines qu’ils parcourent.

Aussi, «Q3 2017» nous apprend que 41 % des 8 millions et plus de Milléniaux au Canada utilisent un téléphone intelligent pour lire les magazines. Voilà qui contribue grandement à la numérisation de l’information.

Aisés et en mouvement

L’étude met en lumière également une corrélation entre revenus supérieurs et mobilité.

Selon les statistiques offertes par Vividata, les Canadiens utilisant un appareil mobile pour lire les nouvelles auraient des honoraires 10 % plus élevés que la moyenne.

Autre donnée sur les mieux nantis, 56 % des citoyens ayant un salaire annuel de 150 000 $ (12 % de la population) liraient chaque jour un journal en version numérique.

L’étude de Vividata a été effectuée sur 43 235 Canadiens âgés de 12 ans et plus sondés entre octobre 2016 et septembre 2017.

La prochaine parution de la société sur les données récoltées est annoncée pour le mois d’avril 2018.

A propos de l'auteur

Mireille Levesque
Rédactrice et responsable des communications chez Isarta

Mireille Lévesque a étudié en rédaction à l'Université de Montréal. Elle a d'abord été journaliste pigiste, puis a oeuvré dans le domaine de l'édition pendant de nombreuses années. Elle se passionne par tout ce qui touche de près ou de loin les communications. Elle se fait donc un plaisir d'approfondir ses connaissances dans le domaine, un peu plus chaque jour. Courriel: mireille.levesque@isarta.com

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page