La bataille coûteuse de la livraison gratuite Reviewed by François Nadeau on . Parmi tous les facteurs qui ont fait d'Amazon un succès, il y a sa politique de livraison. 14 février 2017 Les frais d'expédition constituant un irritant majeur Parmi tous les facteurs qui ont fait d'Amazon un succès, il y a sa politique de livraison. 14 février 2017 Les frais d'expédition constituant un irritant majeur Rating: 0

La bataille coûteuse de la livraison gratuite

Parmi tous les facteurs qui ont fait d’Amazon un succès, il y a sa politique de livraison.

14 février 2017

Les frais d’expédition constituant un irritant majeur pour les cyberacheteurs, l’entreprise a d’abord instauré la gratuité de livraison avec un montant d’achat minimal. Cette politique aurait eu pour effet, dans les pays où elle a été mise en application, de générer des revenus supplémentaires. En effet, afin d’atteindre le montant d’achat minimum garantissant l’expédition gratuite, certains sont prêts à acheter davantage qu’ils ne l’auraient fait autrement.

Puis, en 2005, les adhérents du programme Prime ont pu bénéficier de la livraison gratuite en moins de 48 heures sur tous leurs achats.

Selon Cowen and Company, entre décembre 2014 et novembre 2016, la proportion de foyers américains dont au moins un membre possède une adhésion à Prime était en constante augmentation, passant de 29 % à 46 %.

Voilà un fait dont Amazon peut certainement se réjouir, étant donné les revenus deux fois plus élevés que rapportent les membres de Prime par rapport aux non-membres.

Davantage de compétition

Dans une tentative de rivaliser avec le géant du commerce en ligne, Walmart a annoncé à la fin janvier des changements à sa politique de livraison. Avec tout achat de 35 $ ou plus, elle propose maintenant la livraison gratuite en deux jours ouvrables sur des millions d’items. Parallèlement, l’entreprise abandonne Walmart’s ShippingPass, un programme semblable à Prime garantissant une livraison gratuite et rapide moyennant des frais annuels.

Une guerre coûteuse

Offrir une livraison flexible et rapide représente des coûts énormes, spécialement pour une entreprise comme Amazon dont le chiffre d’affaires annuel avoisine les 135 milliards de dollars américains. Après analyse, le site GeekWire estime qu’en 2016, les coûts nets de livraison d’Amazon s’élèvent à 7,2 milliards de dollars, contre 5 milliards en 2015.

Malgré tout, il ne faut pas s’attendre à voir Amazon faire de grosses concessions sur la rapidité et la flexibilité de ses livraisons. Même si ce n’est pas pour demain, l’entreprise continue d’investir des efforts dans plusieurs projets futuristes qui devraient lui donner davantage de rapidité et de souplesse dans son service.

La formation reliée au sujet:

L’innovation: Une nécessité pour se démarquer

A propos de l'auteur

François Nadeau
Analyste marketing

Diplômé du MBA en marketing de l'Université Laval, je travaille présentement en tant qu'analyste marketing. Je me passionne pour tout ce qui touche les nouvelles technologies et les nouveaux médias. Courriel: fnadeau@isarta.com

Laisser un commentaire

X
Retour en haut de la page