Klarna: facilitateur du paiement en ligne Reviewed by François Nadeau on . Le processus de paiement lors de l’achat en ligne peut représenter un irritant à la fois pour l’acheteur et le marchand. Pour ce dernier, il y a parfois le risq Le processus de paiement lors de l’achat en ligne peut représenter un irritant à la fois pour l’acheteur et le marchand. Pour ce dernier, il y a parfois le risq Rating: 0

Klarna: facilitateur du paiement en ligne

Le processus de paiement lors de l’achat en ligne peut représenter un irritant à la fois pour l’acheteur et le marchand. Pour ce dernier, il y a parfois le risque de mauvaise créance et la gestion liée au paiement. Pour les plus petites entreprises, le délai entre un achat et le moment où il est payé peut aussi représenter un enjeu en termes de gestion des liquidités.

17 juillet 2017

Pour l’acheteur, l’étape du paiement requiert souvent l’entrée de plusieurs informations (adresse, carte de crédit, etc.), ce qui amène parfois certains à abandonner leur panier d’achat. Le fait de fournir toute ces informations à un marchand rebute aussi ceux qui ont des craintes par rapport à la fraude ou au vol d’identité.

Finalement, l’achat en ligne se fait habituellement par carte de crédit, ce qui amène des délais de paiement relativement courts pour certains.

Depuis maintenant plus de dix ans en Europe et deux ans aux États-Unis, l’entreprise suédoise Klarna permet de réduire ces frictions liées au paiement en ligne.

Le service est simple. Lors de l’étape du paiement en ligne, Klarna se substitue à ces marchands partenaires. Lorsqu’un achat est confirmé,  l’entreprise paie le montant de l’achat au marchand et s’occupe de facturer l’acheteur. Celui-ci peut payer son achat 14 jours après la livraison et même rembourser par versements (moyennant des intérêts évidemment).

Certes, payer un achat en ligne de quelques dizaines de dollars par versement n’est peut-être pas toujours la meilleure décision qui soit. Il n’en reste pas moins que cette option offre davantage de flexibilité pour l’acheteur.

L’autre avantage pour les acheteurs est qu’ils ont très peu d’informations à fournir pour être autorisés à faire un achat. Parfois, il suffit seulement d’un nom et d’une adresse courriel. Grâce à l’intelligence artificielle et à son accès à différentes sources de données, le système de Klarna peut ensuite décider en moins d’une seconde si le prêt est alloué ou non.

Présentement, l’entreprise touche 60 millions de consommateurs et compte 70 000 marchands partenaires dans dix-huit marchés.

En attendant que Klarna ou une autre organisation du genre annonce une expansion au Canada, il est possible de tester le concept sur le site de l’entreprise.

A propos de l'auteur

François Nadeau
Analyste marketing

Diplômé du MBA en marketing de l'Université Laval, je travaille présentement en tant qu'analyste marketing. Je me passionne pour tout ce qui touche les nouvelles technologies et les nouveaux médias. Courriel: fnadeau@isarta.com

Laisser un commentaire

X
Retour en haut de la page