Art et expérience client: le cas de la suite de John Lennon et Yoko Ono Reviewed by Mireille Levesque on . Avez-vous déjà pensé à l'art pour promouvoir votre entreprise? Transportez vos clients à travers le temps. Faites-leur revivre les expériences passées qui ont m Avez-vous déjà pensé à l'art pour promouvoir votre entreprise? Transportez vos clients à travers le temps. Faites-leur revivre les expériences passées qui ont m Rating: 0

Art et expérience client: le cas de la suite de John Lennon et Yoko Ono

Avez-vous déjà pensé à l’art pour promouvoir votre entreprise? Transportez vos clients à travers le temps. Faites-leur revivre les expériences passées qui ont marqué votre établissement.

11 octobre 2017

La suite 1742 du Fairmont Le Reine Elizabeth, qui a donné lieu au fameux Bed-In de 1969, était tout ce qu’il y avait de plus moche. Pratiquement rien ne la différenciait des autres chambres dans le célèbre hôtel où John Lennon et Yoko Ono ont jeté leur dévolu, afin de protester contre la guerre du Viêt Nam.

Heureusement, la culture a permis de remédier à la situation et d’améliorer l’expérience client. Philippe Demers, le cofondateur de MASSIVart donnait les détails lors d’eCommerce-Québec le 4 octobre dernier.

MASSIVart a été mandaté par Ivanhoé Cambridge pour transformer la suite culte du Bed-In. À travers un nouveau design et un parcours d’installations, l’entreprise montréalaise, lui a redonné ses lettres de noblesse le 21 septembre 2017. Près de 50 ans plus tard, lors de la Journée mondiale de la paix, l’événement de design expérientiel «Suite 1742» a été inauguré.

La suite 1742 comprend maintenant des installations interactives présentant du matériel d’archives du séjour de huit jours de ces figures de proue du mouvement  peace and love», précisait à ce sujet Radio-Canada.

Vous vous couchez dans le lit comme si vous étiez John et Yoko en 1969, vous verrez alors des apparitions fantasmagoriques du couple, et des journalistes qui vous poseront des questions», ajoutait Global News.

Voir la pièce à travers les yeux de John et Yoko

Les casques de réalité virtuelle placés sur les tables de nuit de chaque côté du lit de la chambre offrent une expérience immersive exclusive, comme l’illustre la vidéo ci-haut. Les paroles «Give Peace a Chance» affichées au-dessus du lit évoquent les affiches de protestation originales de 1969.

La pièce est également truffée d’objets d’époque significatifs, d‘oeuvres d’art, entre autres de Yoko Ono. Un téléphone interactif permet d’entendre des conversations du célèbre Beatles et de sa conjointe grâce à des podcasts. Un meuble à tiroirs met également en valeur des poèmes de John Lennon liés à l’événement.

À travers de nombreux dispositifs et une réflexion artistique, MASSIVart a fait valoir le message «Au lit pour la paix» dans la suite hôtelière mythique.

Pour appuyer le lancement, quarante lits blancs avaient également été disposés autour de la Place Ville Marie. Cette initiative de Sid Lee invitait les Montréalais à s’engager pour la paix. Un concert de Martin Lizotte accompagnait de plus cette journée d’exception.

Des instruments modernes pour attirer les foules

L’art et la culture constituent, pour Philippe Demers, de nouveaux outils. Ils dépoussièrent un potentiel inexploité à l’intérieur des commerces et des compagnies. Joints aux nouvelles technologies, ils permettent littéralement de faire voyager les visiteurs. Voilà une belle façon d’attirer les consommateurs dans les espaces physiques et d’améliorer l’image de marque.

En cette ère où les centres commerciaux sont désertés à cause du commerce en ligne, les entrepreneurs se doivent de repenser l’expérience client», spécifiait l’orateur.

Les films en réalité virtuelle, entre autres, s’avèrent selon lui des moyens pertinents pour faire «revivre des moments» aux clients.

Il faut amener les artistes dans des endroits où traditionnellement ils n’étaient pas», disait fermement  M. Demers.

En plus d’être offerte à l’hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth à Montréal, l’expérience était présentée au reste du monde lors du festival international Future of Storytelling de New York du 6 au 8 octobre 2017. 

Crédits de la vidéo
Coproduction: UNLTD et MassivArt
Réalisateur: Carl Ruscica
Producteurs: Francis Gélinas, John Hamilton, Philippe Demers
Producteurs exécutifs: Robert Boulos, Sébastien Gros
Directeur de la photographie: Sébastien Gros
Animations 2D/3D: El Toro Studio / Noah Ruscica
Design du son: Audio Z

La formation en lien avec le sujet:

Branding (Image de marque): la mise en pratique

A propos de l'auteur

Mireille Levesque
Responsable des contenus d'Isarta Infos

Mireille Lévesque a étudié en rédaction à l'Université de Montréal. Elle a d'abord été journaliste pigiste, puis a oeuvré dans le domaine de l'édition pendant de nombreuses années. Grâce à son rôle de responsable des contenus d'Isarta Infos, elle renoue aujourd'hui avec sa plus grande passion: l'écriture.

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page