Échos de l’industrie: Martin Brodeur à Montréal, ces femmes qui prennent soin d’elles, la nouvelle identité d’Écorce et les récentes nominations Reviewed by La Rédaction on . 8 mars 2018 - Retour sur les nouvelles qui ont marqué l'industrie ces derniers jours [divide style="2"] McDonald’s Canada et Cossette amènent Martin Brodeur à M 8 mars 2018 - Retour sur les nouvelles qui ont marqué l'industrie ces derniers jours [divide style="2"] McDonald’s Canada et Cossette amènent Martin Brodeur à M Rating: 0

Échos de l’industrie: Martin Brodeur à Montréal, ces femmes qui prennent soin d’elles, la nouvelle identité d’Écorce et les récentes nominations

8 mars 2018 – Retour sur les nouvelles qui ont marqué l’industrie ces derniers jours

McDonald’s Canada et Cossette amènent Martin Brodeur à Montréal

Dans leur dernière collaboration, qui célèbre le lancement du hamburger Angus BBQ aux épices à bifteck de Montréal, McDonald’s Canada et Cossette mettent en scène un affrontement entre le légendaire gardien de but Martin Brodeur et un cowboy canadien.

Tourné en plein hiver dans le Vieux-Montréal, le grand duel illustre ce qu’il advient quand un cowboy juché sur son cheval tente de marquer contre Brodeur avec un bâton spécialement conçu pour l’occasion. Pour préparer le tournage, il a fallu entretenir tous les jours pendant plus d’une semaine une surface de plus de 300 pieds carrés.

La campagne nationale à 360 degrés comprend des messages télé de 15 et 30 secondes, des prévidéos et vidéos Web, des publicités pour les médias sociaux et filtres Snapchat, des publicités imprimées et de l’affichage extérieur.

Des messages ouverts redirigent les consommateurs vers la page grandduel.ca, où ils peuvent voir le duel du point de vue du cowboy ou de Martin Brodeur, et découvrir qui a eu le dessus dans la version du réalisateur. Une série de photos et vidéos «des coulisses» est également accessible pour qui désire en savoir plus sur les deux adversaires et la réalisation du duel.

Bien que Brodeur ait remporté l’affrontement, il a admis avoir été impressionné par la puissance du lancer de son adversaire. Les amateurs de hockey montréalais seront heureux de savoir qu’il s’est dit très fier d’avoir pu représenter sa ville natale.

Epiderma invite les femmes à prendre soin d’elles: une campagne de lg2

Souhaitant maintenir son rôle de leader de sa catégorie et s’approprier un territoire de communication unique, Epiderma lance une nouvelle campagne au ton humoristique faisant la promotion de trois de ses services: le laser, la cellulite et les rides. En campant ses histoires à des époques différentes, soit au temps des cavernes, en 1624 et en 1920, la marque s’éloigne des stéréotypes de beauté actuels, et invite plutôt les femmes à trouver le temps nécessaire pour prendre soin d’elles.

«Aujourd’hui, nous remarquons que de plus en plus de femmes s’assument et ont recours à des services de beauté, explique Patrick Delisle, directeur Marketing chez Epiderma. Si pour nous l’important est que les femmes puissent aspirer à une image positive d’elles-mêmes, le défi était de montrer qu’on pouvait aborder le sujet des soins esthétiques de manière rafraîchissante sans tomber dans les vieux codes de l’industrie.»

Les trois vidéos de 15 secondes sont déployées à la télévision, sur le Web et les médias sociaux.

Écorce change de nom et devient Featuring

Après 13 ans en affaires, déterminée à bousculer les choses et à rafraîchir sa marque, Écorce effectue un virage audacieux et change son nom pour Featuring.

L’agence de gestion de marque et de communication marketing se dote également d’une signature qui traduit l’essence de ce nouveau nom: la marque au premier plan (en anglais: Featuring brands that can’t be ignored).

La coprésidente de l’agence, Véronique Desrosiers (sur la photo ci-haut), explique la motivation derrière ce changement: «Featuring, c’est un nom qui incarne nos valeurs et notre façon de travailler au quotidien. Nous nous consacrons à valoriser la marque de nos clients et à propulser la croissance de leur entreprise. Cette démarche d’actualisation s’inscrit également dans une volonté de mieux refléter la portée de notre travail, d’accompagner plus efficacement notre clientèle à l’international et de saisir de nouvelles occasions à l’étranger.»

Par ailleurs, le repositionnement d’Écorce a permis de mieux définir les expertises de l’agence et de préciser son offre de services. Au fil des ans, Écorce s’est spécialisée dans le rayonnement des marques en ligne, B2B et employeurs. Elle accompagne ses clients variés autant dans la stratégie et la création que dans la commercialisation.

Pour favoriser l’expansion internationale de l’agence, Véronique Desrosiers, responsable des ventes et de la croissance de l’agence, sera désormais appuyée par Rikke Wivel (sur la photo ci-haut), qui se joint à l’équipe à titre de vice-présidente stratégie d’affaires. Cumulant plus de 15 ans d’expérience en commercialisation de marques dans un environnement numérique, Rikke a notamment occupé des postes d’envergure mondiale au sein de l’entreprise allemande Beiersdorf AG, de Staples en Europe et de Monster Worldwide au Canada et en Europe.

Les opérations européennes de Featuring seront basées à Amsterdam.

En plus de changer de nom, l’agence arbore une identité visuelle renouvelée et dévoile un site Web qui présentera entre autres les projets notables de l’agence et sa méthodologie de travail.

Plusieurs embauches chez Publicis

Publicis annonce l’arrivée de trois nouveaux talents au sein de ses équipes de création et de service-conseil: Nathalie De Angelis, chef de trafic, ainsi que Josyane Comeau et Jeanne Menez, conseillères.

Nathalie De Angelis possède une solide connaissance du milieu de la publicité et des agences, y ayant commencé sa carrière il y a plus de 20 ans. Elle a occupé le poste de chef de trafic chez Brad, Bleublancrouge, puis Cossette, avant de rejoindre Publicis au même titre. Nathalie assurera une gestion efficace et la plus grande fluidité dans la réalisation de tous les projets créatifs.

Dans son engagement à soutenir la relève, l’agence a le plaisir de retrouver Josyane Comeau, qui se joint de façon permanente à l’équipe du service-conseil suite à un stage qu’elle a complété avec succès dans le cadre de ses études universitaires.

Jeanne Menez rejoint Publicis après avoir terminé un programme trilingue à HEC Montréal. Jeanne incarne la collaboration, tant auprès de ses collègues qu’avec ses clients, et se démarque par son esprit d’analyse et son sens de l’organisation.

A propos de l'auteur

La Rédaction
Pour contacter la rédaction : redaction@isarta.com

Envoyez-nous vos communiqués de presse ou faites-nous part de votre actualité (nomination, nouveaux comptes, campagne publicitaire...), par courriel à redaction@isarta.com

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page