Étude Vividata – L’acquisition de haut-parleurs activés par la voix a presque doublé et le mobile devient dominant pour les journaux canadiens Reviewed by La Rédaction on . [caption id="attachment_62392" align="aligncenter" width="863"] Charisse Kenion / Unsplash[/caption] 28 janvier 2019 Chaque trimestre, le cabinet de recherche t [caption id="attachment_62392" align="aligncenter" width="863"] Charisse Kenion / Unsplash[/caption] 28 janvier 2019 Chaque trimestre, le cabinet de recherche t Rating: 0

Étude Vividata – L’acquisition de haut-parleurs activés par la voix a presque doublé et le mobile devient dominant pour les journaux canadiens

Charisse Kenion / Unsplash

28 janvier 2019

Chaque trimestre, le cabinet de recherche torontois Vividata explore le comportement des Canadiens. Pour sa dernière étude en date, il s’est intéressé aux comportements des Canadiens envers les appareils intelligents et, toujours, à la consommation des médias dans le pays.

Pour information, Vividata a sondé 43 028 Canadiens (âgés de 14+) entre le mois d’octobre 2017 et septembre 2018, dans le cadre de cette étude.

Voici les faits saillants à retenir.

Consommation des Canadiens : l’essor des appareils intelligents activés par la voix

L’étude nous apprend tout d’abord que 1 million de Canadiens, soit 7% des ménages, possèdent actuellement un haut-parleur intelligent activé par la voix (tels que le Google Home ou Amazon Echo). Et au cours des prochains mois, c’est 720 000 foyers additionnels qui ont l’intention d’en faire l’achat.

Par ailleurs, si seulement 2% des foyers possèdent actuellement un système de contrôle pour maison/Hub domotique, 4% (ou 544 000) de ménages additionnels prévoient d’en faire l’achat au cours des 12 prochains mois.

Concernant l’industrie automobile, il faut savoir que 12% des foyers canadiens ont l’intention d’acheter ou de louer un véhicule au cours des 12 prochains mois. Quand on regarde le portrait des Canadiens en la matière, l’étude montre que 23% des adultes sont des “passionnés de mécanique” (sont intéressés par ce qui se passe sous le capot, ils adorent conduire et la performance d’une voiture est très importante), alors que 33% sont “indifférents” par rapport à leur véhicule (la performance ou l’apparence de leur automobile n’a pas d’importance, ils sont d’avis qu’une voiture est un outil plutôt qu’un trait de personnalité).

Information sur les médias : le numérique gagne toujours du terrain

S’agissant du volet média, Vividata indique que 3 adultes sur 4 (74 %)ont lu des marques de journaux au cours de la dernière semaine à travers le pays. A noter que Montréal et Québec affichent les taux les plus élevés du pays (respectivement 79 % et 80%). Les marques de magazines rejoignent, elles, 9 adultes canadiens sur 10.

 

A noter également que près de la moitié des lecteurs (49%) de marques de journaux accèdent à leur contenu à partir d’un appareil mobile même si l’imprimé reste le format dominant (42 %). La proportion en faveur de l’imprimé est bien plus forte quant il s’agit de magazines (63 %).

 

Bien entendu, ces chiffres dépendent de la génération des lecteurs et lectrices. Ainsi, et sans surprise, les Milléniaux sont ceux qui sont le plus enclin à accéder au contenu numérique, que cela soit par le téléphone intelligent, la tablette ou l’ordinateur.

 

C’est aussi cette génération qui accède à ces contenus médiatiques davantage par le biais de moteurs de recherche ou des médias sociaux.

 

A noter enfin que, pour les journaux, la consommation numérique est moins forte en fin de semaine.

 

L’influence d’une publicité dans les médias

Une information qui va intéresser les marketeurs et les publicitaires : 1 sur 4 lecteurs de marques de journaux a effectué une recherche en ligne sur un produit, marque ou service annoncé dans le journal alors qu’un sur 7 a effectué un achat. Par ailleurs, 1 sur 4 lecteurs de marques de magazines a parlé avec d’autres personnes du produit, marque ou service annoncé dans un magazine.

 

 

Parmi les autres informations présente dans l’étude :

  • 37% des adultes canadiens sont en accord avec l’énoncé suivant: “les services de diffusion en contenu de télévision ont changé ma façon de regarder la télévision”, et près de 50% de ces individus affirment qu’ils consomment davantage de télé maintenant qu’ils le faisaient par le passé.
  • Près de 1 sur 10, écoute la radio/contenu audio lorsqu’ils utilisent les transports en commun et 52% d’entre eux utilisent un service gratuit audio de diffusion en continu.
  • 77% des adultes canadiens ont vu une publicité extérieure au cours de la dernière semaine. 58% ont spécifiquement remarqué une publicité de format numérique à l’extérieur de leur foyer.

Retrouvez les analyses des autres études Vividata ci-dessous :

Le Journal de Montréal reste le premier quotidien au Québec. Quels sont les autres enseignements de l’étude Vividata ?

[Étude] Les Canadiens restent encore attachés aux médias imprimés et locaux

A propos de l'auteur

La Rédaction
Pour contacter la rédaction : redaction@isarta.com

Envoyez-nous vos communiqués de presse ou faites-nous part de votre actualité (nomination, nouveaux comptes, campagne publicitaire...), par courriel à redaction@isarta.com

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page