C’est quoi, être blogueur en 2015? Reviewed by Roch Courcy on . Une nouvelle étude concernant les blogueurs, leurs habitudes d'écriture et leur point de vue sur le «métier» a récemment été réalisée, afin de refléter leur réa Une nouvelle étude concernant les blogueurs, leurs habitudes d'écriture et leur point de vue sur le «métier» a récemment été réalisée, afin de refléter leur réa Rating: 0

C’est quoi, être blogueur en 2015?

Par

Une nouvelle étude concernant les blogueurs, leurs habitudes d’écriture et leur point de vue sur le «métier» a récemment été réalisée, afin de refléter leur réalité actuelle. En un an, les résultats ont changé. 

blogue

Nous vous en parlions cet été: Orbit Media, une agence Web de Chicago, a mené en 2014 une première étude auprès de 1033 blogueurs de 37 pays différents. Cette année, ils ont été 1074 à répondre à onze questions. Voici ce qui en ressort.

Combien de temps vous faut-il pour écrire un billet?

En 2014, 54% des blogueurs indiquaient passer deux heures ou moins par billet. Cette année, ils sont 48%.

Un petit nombre de répondants, bien que grandissant, déclare pour sa part avoir besoin de plus de temps: 16% des blogueurs mettent plus de quatre heures à écrire un billet. En 2014, ils étaient 13%.

Enfin, pour 6% des blogueurs, jusqu’à six heures sont nécessaires pour rédiger un article.

Durant quel moment de la journée écrivez-vous vos billets de blogue?

Comme en 2014, les blogueurs n’ont pas d’horaire-type: ils travaillent à toute heure de la journée, et ce, tous les jours de la semaine.

Ils ont beaucoup de difficulté à décrocher. En 2015, de plus en plus de blogueurs rédigent un billet de blogue lorsqu’ils sont au travail et ils sont de moins en moins nombreux à le faire en soirée ou en fin de semaine.

À partir de quel endroit écrivez-vous vos billets?

Encore une fois, la vaste majorité des répondants indique écrire ses billets depuis la maison. Toutefois, il est vrai que les blogueurs peuvent rédiger à peu près n’importe où.

Par exemple:

  • lors de leurs trajets en transport: avions, trains, hôtels, sur la route, en vacances, etc. ;
  • dans les lieux publics: bibliothèques, bars, lobby d’hôtel… ;
  • dehors: parcs, piscines publiques, terrains sportifs, etc..

Certains blogueurs dictent même le contenu de leur article sur leur téléphone intelligent alors qu’ils font autre chose: conduire ou promener leur chien, par exemple.

À quelle fréquence publiez-vous vos billets?

53% des blogueurs ont indiqué publier un article au moins une fois par semaine. C’est presque la même proportion qu’en 2014 (54%).

En 2015, on note toutefois une légère augmentation des blogueurs qui publient une fois par jour, voire plus : ils sont 6,2% en 2015, contre 4,7% en 2014.

Les blogueurs publient, pour la plupart, de façon régulière. Seuls 15% ont indiqué ne pas respecter d’intervalles particulièrement réguliers.

Comment faites-vous la promotion de votre blogue et de vos billets?

Comme en 2014, la destination numéro un pour faire la promotion du blogue ou d’un billet reste les réseaux sociaux. Le référencement, le marketing par courriel ou encore le recours à des influenceurs constituent également des moyens utilisés.

Combien de mots contiennent généralement vos billets?

Pour trois blogueurs sur quatre, un article comprend 1 000 mots ou moins. C’est un petit peu moins qu’en 2014,  où 80% des blogueurs affirmaient la même chose.

Seulement 8% ont déclaré écrire 1 500 mots et plus. En moyenne, cette année, un billet de blogue fait 900 mots, soient 100 mots de plus que lors de l’étude précédente.

Un an après, quelles sont les principales conclusions?

Cette nouvelle étude prouve que le blogueur «moyen» en fait de plus en plus, et que bloguer est un passe-temps qui se professionnalise.

Les chiffres de 2015 indiquent en effet une augmentation du temps passé à rédiger un billet, qui sera plus long qu’auparavant.

Les auteurs de l’étude sont clairs: le blogue est loin d’être mort, au contraire, il prend de l’ampleur!

Retour en haut de la page