Le CRTC publie les résultats financiers 2014 concernant les stations de télévision locales canadiennes Reviewed by Communiqués de presse on . Le 4 mai 2015 - Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a publié aujourd'hui des données statistiques et financières concer Le 4 mai 2015 - Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a publié aujourd'hui des données statistiques et financières concer Rating: 0

Le CRTC publie les résultats financiers 2014 concernant les stations de télévision locales canadiennes

Par

TV

Le 4 mai 2015 – Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a publié aujourd’hui des données statistiques et financières concernant les stations de télévision locales canadiennes pour l’année de radiodiffusion ayant pris fin le 31 août 2014.

En 2014, les stations privées ont investi 619,3 millions de dollars dans la création d’émissions produites par des Canadiens, y compris des émissions de nouvelles locales et des séries dramatiques, et elles ont employé plus de 5 900 personnes. La Société Radio-Canada/Canadian Broadcasting Corporation (SRC/CBC) a investi la somme additionnelle de 789,8 millions de dollars dans ce type de contenu. En tout, les stations de télévision locales ont dépensé plus de 1,4 milliard de dollars pour financer la création de nouvelle programmation canadienne pour les téléspectateurs.

Les stations de télévision locales canadiennes ont continué à opérer dans un marché publicitaire présentant ses défis. Les stations privées ont généré 117,1 millions de dollars en revenus publicitaires en moins, ce qui a contribué à une baisse des revenus globaux de 7,2 %, lesquels sont passés de 1,94 milliard de dollars en 2013 à 1,8 milliard de dollars en 2014.

De son côté, la SRC/CBC a fait rapport de ses revenus de publicité totalisant 474,6 millions de dollars en 2014, une croissance de 43% comparativement aux 331,1 millions de dollars générés en 2013. Cette hausse est en grande partie attribuable à la diffusion des Jeux olympiques d’hiver de Sotchi, de la coupe du monde de football de la FIFA au Brésil, ainsi que de la diffusion d’une saison complète des joutes de la Ligue Nationale de Hockey.

Chaque année, le CRTC compile des données financières sur les secteurs de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes afin de produire une série de rapports. Le CRTC publiera prochainement les résultats financiers des entreprises de distribution par câble et par satellite, des services spécialisés, payants, à la carte et de vidéo sur demande, et des stations de radio AM et FM. Par la suite, le CRTC publiera son édition annuelle du Rapport de surveillance des communications.

Ces rapports annuels permettent aux parties intéressées de se tenir au courant de la situation de l’industrie canadienne des communications et les aident à participer aux consultations publiques du CRTC.

En bref

  • Les stations de télévision locales privées ont vu leurs revenus diminuer de 7,2 %, passant de 1,94 milliard de dollars en 2013 à 1,8 milliard de dollars en 2014. Les dépenses sont passées de 1,85 milliard de dollars en 2013 à 1,84 milliard de dollars en 2014, soit une faible diminution de 0,4 %. Les bénéfices avant intérêts et impôts (BAII) ont diminué, passant de -2,3 millions de dollars à -138,7 millions de dollars, et la marge de BAII a chuté de -0,1 % à -7,7 %.
  • Les investissements des stations de télévision locales privées dans les émissions canadiennes ont augmenté de 2,3 %, passant de 605,4 millions en 2013 à 619,3 millions de dollars en 2014.
  • Les stations de télévision locales privées ont investi 60,4 millions de dollars dans les séries dramatiques, 5,3 millions de dollars dans les longs métrages, 84,7 millions de dollars dans les émissions d’intérêt général, 361,1 millions de dollars dans les émissions de nouvelles, 6,3 millions de dollars dans les documentaires de longue durée, 29,3 millions de dollars dans d’autres émissions d’information, 22,3 millions de dollars dans les spectacles de musique et de variétés, 1,1 million de dollars dans les émissions sportives, 19 millions de dollars dans les jeux‑questionnaires, 25,5 millions de dollars dans les émissions de téléréalité, 3,7 millions de dollars dans les émissions de remise de prix et 0,5 million de dollars dans d’autres émissions.
  • Dans le cadre de ces investissements, les stations de télévision locales ont versé 138,6 millions de dollars aux producteurs canadiens indépendants.
  • Les revenus tirés de la vente de publicité locale ont diminué, passant de 351,2 millions de dollars en 2013 à 333,6 millions de dollars en 2014, soit une baisse de 5 %. Les stations de télévision locales privées ont également connu une diminution de 7,8 % des recettes de publicité nationale, passant de 1,28 milliard de dollars en 2013 à 1,18 milliard de dollars en 2014.
  • En 2014, la SRC/CBC a déclaré des revenus de publicité de 474,6 millions de dollars, soit une hausse de 43,3 % par rapport aux revenus de 331,1 millions de dollars générés l’année précédente.
  • Les dépenses en programmation de la SRC/CBC s’élevaient à 810,8 millions de dollars, dont 97 % étaient consacrées à des émissions canadiennes.

Retrouvez l’intégralité du rapport ici.

Retour en haut de la page