Rapport Mary Meeker : Les 8 grandes tendances du numérique à venir Reviewed by La Rédaction on . 13 juin 2019 Chaque année, la célèbre ange investisseur Mary Meeker qui vient de créer sa propre firme Bond Capital, dévoile son rapport annuel sur les grandes 13 juin 2019 Chaque année, la célèbre ange investisseur Mary Meeker qui vient de créer sa propre firme Bond Capital, dévoile son rapport annuel sur les grandes Rating: 0

Rapport Mary Meeker : Les 8 grandes tendances du numérique à venir

Par

13 juin 2019

Chaque année, la célèbre ange investisseur Mary Meeker qui vient de créer sa propre firme Bond Capital, dévoile son rapport annuel sur les grandes tendances du numérique. En voici les faits saillants.

Cela fait partie des grands rituels dans la Silicon Valley : la présentation de Mary Meeker lors de la conférence Code organisée par le média technologique Recode.

Pour ceux qui veulent rentrer dans le détail des 333 pages du document, c’est ici. Pour les autres, voici une courte synthèse :

1) Plus de la moitié de la population mondiale est connectée à Internet 

On compte ainsi 3,8 milliards d’internautes dans le monde. Un chiffre en croissance continue et qui représente… 51 % de la population. Une première.

Sans surprise, la Chine et l’Inde sont les pays qui comptent le plus d’internautes (mais aussi de non-internautes). Plus de 21 % des utilisateurs d’Internet sont ainsi Chinois contre « seulement » 8% côté américain.

2) Le commerce électronique toujours en hausse… et les ventes en magasin aussi !

Un signe que commerce en ligne et brique et mortier ne sont pas incompatibles : la croissance des ventes en ligne a été de 12,4% aux États-Unis en 2018, contre 12,1% en 2017.

Et dans le même temps, les ventes en magasins physiques sont aussi en hausse, à un rythme certes plus modéré (2 %). Au final, le commerce électronique représente 15 % des ventes au détail des États-Unis.

 

3) Publicité en ligne : Le duopole Google et Facebook toujours solide… même si de nouveaux joueurs arrivent

La publicité en ligne continue de croître rapidement (+22 %), en grande partie tirée par le mobile. À noter que 62 % de la publicité en ligne aujourd’hui est en programmatique.

Google et Facebook se taillant évidemment la part du lion… même s’il est à noter que Amazon, Twitter, Snap et Pinterest connaissent, derrière, des croissances plus rapides encore.

Le rapport souligne également la hausse des coûts de conversion… au-delà de la perspective de gains. Une situation qui n’est bien entendu pas tenable à long terme.

4) On devient de plus en plus multi-tâches et multi-plateformes

Un oeil sur la télévision et un autre sur le téléphone. Selon une étude de Nielsen, 88% des téléspectateurs déclarent utiliser un deuxième appareil en regardant la télévision. 71% affirment consulter du contenu en rapport justement avec ce qu’ils regardent.

Plus globalement, aux Etats-Unis, on passe en moyenne plus d’un quart de sa journée sur Internet (6,3 heures par jour, contre 5,9 heures en 2019). Depuis 5 ans maintenant, c’est sur le mobile qui nous y passons le plus de temps (3,6 heures).

Enfin, une dernière information intéressante à ce sujet : en termes d’usage, on passe désormais plus de temps sur son téléphone que devant sa télévision : une première !

6) Les auditeurs de balado ont doublé en 4 ans

Les États-Unis comptent plus de 70 millions d’auditeurs de podcasts par mois, une activité en croissance très rapide : ils n’était que 22 millions en 2018.

Toujours à propos de la voix, le rapport souligne que le nombre d’assistants vocaux Echo d’Amazon a doublé en un an.

7) L’heure est à la communication par l’image

On parlait de la voix ci-dessous. Mais l’image est bien le mode de communication privilégié. En témoigne notamment l’essor d’Instagram.

Anecdote intéressante : aujourd’hui, plus de la moitié des tweets incluent désormais des images.

8) Jeux vidéos multijoueurs : de nouveaux réseaux sociaux ?

Le nombre de joueurs de jeux vidéos a augmenté de 6% dans le monde pour atteindre 2,4 milliards de personnes.

Fortnite compte à lui seul… 250 millions de joueurs ! Le rapport indique que de nombreux joueurs en profitent pour se retrouver ou discuter. Une nouvelle forme d’expérience… qui n’est pas sans rappeler les réseaux sociaux à leur début !

Retour en haut de la page