Une première édition pour le Web à Québec Sénior Reviewed by François Nadeau on . 11 avril 2018 Le Web à Québec (WAQ), qui se veut le plus grand événement numérique francophone en Amérique du Nord, était de retour cette année pour une 8e édit 11 avril 2018 Le Web à Québec (WAQ), qui se veut le plus grand événement numérique francophone en Amérique du Nord, était de retour cette année pour une 8e édit Rating: 0

Une première édition pour le Web à Québec Sénior

Par

11 avril 2018

Le Web à Québec (WAQ), qui se veut le plus grand événement numérique francophone en Amérique du Nord, était de retour cette année pour une 8e édition. Au fil des ans, le WAQ a gagné en popularité et d’autres volets se sont greffés à l’événement.

L’an dernier, le WAQ Junior était présenté pour la première fois. Inspiré par cet événement destiné aux jeunes de 10 et 14 ans, l’idée est venue cette année de créer le WAQ Sénior pour présenter le numérique comme un allié à la qualité de vie des aînés.

Cet événement, qui vise une clientèle de 50 ans et plus, a notamment pour objectif de faire découvrir le potentiel du numérique aux personnes présentes, de leur offrir des occasions d’expérimenter des outils et des applications et de les guider voire de les rassurer dans la réalisation de diverses activités en ligne.

De façon concrète, les participants à cette première édition pourront découvrir le potentiel du numérique afin de gérer leur finance en ligne, préserver et partager leurs souvenirs (photos), profiter des ressources numériques de la Bibliothèque de Québec, s’initier à la programmation ou encore profiter de la «Clinique sans rendez-vous pour iPad» de l’APOP, une OBNL qui œuvre dans le domaine de l’intégration pédagogique des technologies de l’information et des communications.

Les Québécois âgés de plus en plus branchés

Au Québec, les adultes dans la cinquantaine et la soixantaine sont de plus en plus branchés. Prenons à titre d’exemple certaines données provenant du rapport Net Tendances du CEFRIO. En 2017, 44 % des adultes québécois âgés de 55 à 64 ans possédaient un téléphone intelligent, alors qu’ils étaient seulement 21 % à ne pas avoir utilisé Internet au cours de la dernière année pour effectuer des opérations bancaires.

Pour cette raison, le WAQ Sénior vise autant les personnes qui désirent s’initier au numérique que celles qui souhaitent aller plus loin et plus vite et expérimenter de nouvelles fonctions et de nouvelles applications.

L’organisation de l’événement est une collaboration entre Québec Numérique et Alaviva, une organisation spécialisée dans le divertissement pour les personnes aînées.

Un des objectifs de cette première édition du WAQ Sénior est de véhiculer une image positive des aînés et de briser la fausse croyance qu’ils ne sont pas branchés. Ce sera aussi l’occasion d’identifier les conditions favorables afin que l’événement devienne un incontournable pour tous les aînés branchés…et ceux qui souhaitent le devenir », affirme Andrée Pelletier, présidente-directrice générale d’Alaviva.

Informations pratiques

Le WAQ Sénior est présenté les 14 et 15 avril à la Bibliothèque Gabrielle-Roy de Québec.

L’entrée est gratuite.

Retour en haut de la page