Web à Québec: le plus grand événement numérique francophone en Amérique! Reviewed by Communiqués de presse on . Québec, le 11 mars 2015 – Du 18 au 20 mars, dans une semaine jour pour jour, la 5e édition du Web à Québec (WAQ) présentée par Bell accueillera plus de 800 part Québec, le 11 mars 2015 – Du 18 au 20 mars, dans une semaine jour pour jour, la 5e édition du Web à Québec (WAQ) présentée par Bell accueillera plus de 800 part Rating: 0

Web à Québec: le plus grand événement numérique francophone en Amérique!

Par

Web-A-Quebec-WAQ-2015Québec, le 11 mars 2015 – Du 18 au 20 mars, dans une semaine jour pour jour, la 5e édition du Web à Québec (WAQ) présentée par Bell accueillera plus de 800 participants dans son tout nouvel espace au Terminal du Port de Québec à l’occasion de rencontres inédites avec des conférenciers internationaux et locaux de renom, au cœur de la culture numérique.

« Le WAQ peut se targuer de rallier la grande communauté du numérique autour d’un événement formateur, que l’on soit entrepreneur, étudiant, employé, développeur, designer ou animateur! Tous les domaines d’expertise seront représentés, ce qui permettra aux participants d’explorer le Web sous toutes ses facettes », explique Pierre-Luc Lachance, directeur général de Québec numérique, l’organisme derrière le WAQ.

Une programmation locale et internationale attendue 

Pour célébrer sa 5e édition, le WAQ, le plus grand événement francophone en Amérique, a recruté des pointures de taille du Web et du numérique à titre de têtes d’affiche de sa programmation. Parmi les conférenciers internationaux attendus, soulignons la présence de Kevin Nilson, Team Lead et Chromecast Technical Solutions Engineer chez Google, Doris Chen, Developper Evangelist chez Microsoft, Gregg Bernstein, Manager of Customer Research pour MailChimp, Jared Spool, CEO de User Interface Engineering et Brad Frost, consultant et auteur d’Atomic Design.

Fait à noter, le WAQ sera l’hôte d’un CreativeMornings, dont le thème, simultanément exploré dans plus d’une centaine d’autres villes du monde, sera « Encre ». Seulement 300 chanceux auront l’occasion de participer à cette grand-messe de la créativité. L’inscription, obligatoire, sera possible dès le lundi 16 mars, 11 h, au http://creativemornings.com/cities/qc.

Un travail d’équipe 

Pour la première fois cette année, les industries du jeu et du Web de la région de Québec feront d’ailleurs équipe. Pixel Québec se joint ainsi à l’édition 2015 du WAQ, positionnant plus que jamais la Capitale-Nationale comme un pôle économique du Web et de la culture numérique, au Québec comme à l’international.

Les industries du Web et du jeu sont en pleine mutation. Leur objectif de faire rayonner les talents et les entreprises d’ici est désormais indissociable! », ajoute M. Lachance.

Rappelons que Pixel Challenge, propulsée par Pixel Québec, est une compétition de création de jeux vidéo et de conception sonore de 47 heures, qui permet aux compétiteurs d’aller au bout de leurs limites et de se démarquer de leurs pairs. La journée du 18 mars, Pixel Média organisera à Québec une série de conférences destinées aux professionnels des médias pour leur permettre d’apprivoiser, de mieux comprendre et de tirer profit de la culture numérique.

Une portée internationale 

Pour la soirée d’ouverture, le 18 mars, M. Jean-Baptiste Soufron, secrétaire général du Conseil national du numérique de France présentera la vision stratégique du déploiement du numérique en France.

« La présence de M. Soufron au WAQ concorde avec le développement accéléré des relations entre le Québec et la France afin de favoriser les échanges entre les entreprises numériques, souligne Pierre-Luc Lachance.

Avec l’annonce, l’automne dernier d’un incubateur numérique à Québec et de la création d’un fonds d’investissement par la Ville de Québec, c’est assurément un pas de plus vers le développement de nos talents locaux et la création de coentreprises numériques et technologiques avec nos partenaires internationaux », précise M. Lachance.

Par ailleurs, plus de 65 participants de France et de Belgique seront à Québec lors du WAQ 2015 afin de rencontrer les entrepreneurs et décideurs de la région. Notons aussi la présence de délégations d’entrepreneurs de la Gaspésie, et d’une trentaine d’étudiants en provenance des cégeps de Jonquière et Chicoutimi.

Québec numérique travaille actuellement à finaliser des ententes d’échanges avec des évènements numériques majeurs. Celles-ci permettront de faciliter la participation des entreprises de Québec à des missions commerciales, dont le Web2Day à Nantes, et le Futur En Seine, en l’Île-de-France, en début juin prochain.

L’art numérique 

Le WAQ 2015 sera aussi l’hôte de la création d’une œuvre d’art numérique réalisée en collaboration avec Avatar, centre d’artistes en art audio et électronique, La chambre Blanche, centre d’artistes voué à l’expérimentation et à la diffusion des arts visuels, le Musée de la civilisation, le Musée national des beaux-arts du Québec et des partenaires de l’Association des professionnels du numérique en Aquitaine.

L’œuvre créée à partir des données ouvertes de la Ville de Québec sera par la suite exposée dans toutes les bibliothèques de Québec. Mentionnons que la Ville de Québec est aussi partenaire du WAQ et de ses événements dans le cadre de sa Stratégie de développement économique.

BELL : un partenaire majeur  

Soulignons que le WAQ 2015 réalisera trois émissions de 30 minutes sur l’industrie numérique de Québec en y présentant les réalisations et les entreprises qui font son succès. Ces émissions spéciales, animées par Marie-Hélène Raymond, seront présentées sur la chaîne Bell Local.

Bell est partenaire du Web à Québec depuis ses débuts, et est fière de participer au développement du talent et de la créativité numérique des Québécois. En déployant à Québec son réseau de fibre optique de classe mondiale, Bell offre à la communauté numérique une infrastructure solide, rapide et fiable, et permet à l’industrie de jouer un rôle de leader à l’échelle mondiale», mentionne Nicolas Poitras, vice-président, Services résidentiels, Bell.

Rappelons qu’il reste quelques billets pour profiter de ces trois jours de conférences inédites, disponibles via le site www.webaquebec.org, au prix régulier de 695 $. La programmation finale est également disponible à cette adresse.

Tous les détails au www.webaquebec.org

À propose de Québec Numérique 

Québec numérique regroupe des individus et citoyens qui ont pour mission de rassembler, de développer, de promouvoir et de valoriser la communauté numérique de Québec. L’organisme favorise la tenue d’évènements et participe au rayonnement international de la communauté numérique de Québec.

Sylvie Bougie (avocate chez Vigi services juridiques), Joé Bussière (directeur général de Libéo), Carl-Frédéric De Celles (président de iXmédia), Jean-Philippe Doyle (président de Hookt Studios), Jonathan Parent (fondateur de Numadn) et Jason Lemay (intégrateur Web chez ArcBees) siègent au conseil d’administration de Québec numérique. Pierre-Luc Lachance assure quant à lui la direction générale de l’organisme. 

En bref

  • – 5e édition
  • – 3 jours de conférences, du 18 au 20 mars 2015
  • – 800 participants
  • – 55 conférenciers
  • – 5 salles thématiques (programmation web, communication, entrepreneuriat et web général)
Retour en haut de la page