5 idées de cadeaux corporatifs originaux et créatifs réalisés par des agences d’ici Reviewed by Philippe Jean Poirier on . [caption id="attachment_60864" align="aligncenter" width="641"] Crédit : Bruno Florin / Rodéo[/caption] 3 décembre 2018 Les agences québécoises ne sont pas créa [caption id="attachment_60864" align="aligncenter" width="641"] Crédit : Bruno Florin / Rodéo[/caption] 3 décembre 2018 Les agences québécoises ne sont pas créa Rating: 0

5 idées de cadeaux corporatifs originaux et créatifs réalisés par des agences d’ici

Crédit : Bruno Florin / Rodéo

3 décembre 2018

Les agences québécoises ne sont pas créatives que dans leurs mandats. Elles le sont aussi quand vient le temps de concevoir des cadeaux d’entreprises. Voici 5 exemples éloquents, pour inspirer vos propres cadeaux corporatifs à l’approche des fêtes.

1. Le sel de K72

Notre démarche est globale, explique Simon Beaudry, directeur de création de l’agence « modulaire » K72. Nous répétons l’exercice chaque année. L’agence devient alors un produit avec slogan, packaging et campagne. »

En 2016, K72 a imaginé une sauce piquante, sous le slogan « vraiment heavy ». Le cadeau corpo a vraiment été « fait maison », par des employés qui ont mis la main à la pâte – littéralement ! – dans la cuisine du directeur créatif.

En 2017, l’agence a imaginé un sel « salé, mais raffiné », conçu en collaboration avec La Pincée.

Crédit: François Maisonneuve

 

Crédit : Bruno Florin / Rodéo

On attend la surprise que le groupe de créatifs nous réserve cette année!

2. Les savons de Sid Lee

En 2017, l’agence a imaginé un cadeau corporatif pour le moins surprenant.

Pour notre projet de cadeau corporatif, explique-t-on sur le site de Sid Lee, nous avons développé une collection de savon au-delà de l’ordinaire. Insoapropriate est une collection de savons naturels, végétaliens, biodégradables et inappropriés, conçus pour nettoyer vos sens, mais à ne pas utiliser tel qu’indiqué. »

Source : courtoisie de Sid Lee

 

Source : courtoisie de Sid Lee, pour les crédits complets, voir ici

Un représentant de Sid Lee a expliqué dans les médias que l’agence désirait « détourner » le produit de son usage normal, pour en proposer une déclinaison « satirique », empreinte d’ironie. C’est réussi!

3. Le café des Mauvais Garçons

Noël est une belle occasion pour les agences de faire vivre un peu de leur culture et une expérience différente à leur clientèle », explique Pierre-Olivier Lachance, fondateur de l’agence de Québec Les Mauvais Garçons.

En 2017, l’équipe créative s’est associée à la brasserie Le Corsaire pour développer une bière nommée «La Mauvais Garçon, fuel créatif ». Cette année, l’équipe a choisi de produire un mélange de café, « Le Stupéfiant », en collaboration avec le café de micro torréfaction Cantook, situé sur la rue StJean à Québec.

Source: Les Mauvais Garçons, courtoisie

4. La bière de Libéo

À l’été 2017, nous avions retenu les services de la brasserie À la fût pour personnaliser une bière que l’on désirait offrir à nos employés… Quand le temps des fêtes est arrivé, on trouvait tout naturel de répéter l’expérience pour nos clients! » Marie-Eve Pageau, responsable marketing chez Libéo, une agence Web.

À la fût a sélectionné une de leur bière, puis Libéo a conçu l’étiquette avec son équipe créative. Voici le sympathique résultat :

Source : Libéo, courtoisie

 

5. Les rubans décoratifs de Dyade

Pour le temps des fêtes, Dyade offre un cadeau et une carte à ses clients. Nous profitons de cette occasion pour témoigner notre reconnaissance envers notre fidèle clientèle, et mettre à profit le potentiel créatif et collaboratif de notre équipe », explique Danielle Guilbault, vice-présidente de l’agence de communication visuelle et de design graphique Dyade.

Cette année, l’équipe créative a conçu un coffret de 12 rubans de papier décoratif « à thématiques variées », incluant des motifs « abstraits et figuratifs », sous le slogan : « Boucler l’année ».

Source : Dyade, courtoisie

Source : Dyade, courtoisie

Inspirant !

 

D’autres articles qui pourraient vous intéresser :

Comment apprendre la créativité ? Les réponses d’Hélène Godin de la Factry

« Nous disons non aux pitchs » : le coup de gueule du président de Couleur Locale

Connaissez-vous le marketing RH, une nouvelle approche pour développer sa marque employeur ?

Dans les coulisses de la Factry, la nouvelle école montréalaise pour apprendre… la créativité !

A propos de l'auteur

Philippe Jean Poirier

Philippe Jean Poirier est un journaliste indépendant qui se passionne pour les mots, l’écriture, la recherche, la collecte de témoignages, les tendances sociétales et les raisons souterraines qui alimentent l’actualité. Mandats actuels: recherche d’emploi, vie au travail, TI, finances personnelles, tourisme, famille et vélo. Courriel: pj_poirier@isarta.com

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page