Les 10 grandes tendances du commerce électronique pour 2019 selon Absolunet Reviewed by La Rédaction on . 11 janvier 2019 Comme à l'accoutumée, l'agence Web montréalaise Absolunet a établi, à l'approche de la nouvelle année, son rapport des 10 tendances à venir en t 11 janvier 2019 Comme à l'accoutumée, l'agence Web montréalaise Absolunet a établi, à l'approche de la nouvelle année, son rapport des 10 tendances à venir en t Rating: 0

Les 10 grandes tendances du commerce électronique pour 2019 selon Absolunet

11 janvier 2019

Comme à l’accoutumée, l’agence Web montréalaise Absolunet a établi, à l’approche de la nouvelle année, son rapport des 10 tendances à venir en termes de commerce électronique. Voici les faits saillants de sa dernière édition, pour 2019. 

Déjà, Absolunet rappelle que le commerce électronique représentera bientôt 15 % de toutes les ventes au détail en Amérique du Nord, après une croissance de 16 % en 2018, grâce notamment au dynamisme des ventes sur mobile (+ 55 %).

Voici, selon l’agence, les 10 tendances à surveiller en 2019 :

1. Consommateurs activistes et l’essor du eCommerce éthique

Première tendance : les préoccupations de plus en plus grandes des consommateurs en matière de développement durable (contre l’emballage excessif ou une empreinte écologique élevée par exemple) et plus globalement d’éthique.

Les clients veulent se sentir bien par rapport à leur décision quand ils achètent un produit », explique ainsi dans le rapport Katherine Neebe, directrice de la durabilité chez Walmart.

Les valeurs des consommateurs auront donc une influence grandissante dans les années à venir dans leurs choix d’achat.

2. La fin des retours gratuits?

Absolunet rappelle un chiffre marquant : le taux de retour des ventes en ligne est deux à quatre fois plus élevé que pour le commerce physique  (15 à 30 % contre 8 %) ! Rien que pour 2017, les retours ont atteint 400 milliards de dollars (soit environ un mois du total des ventes au détail aux États-Unis)… soit +53% par rapport à 2015.

Autant dire que, dans cette ampleur, la pratique comporte un coût non négligeable pour le eCommerçant. Amazon a ouvert le bal des mesures contre les « retourneurs en série » en 2018. Un début ?

3. Taxes de vente : le congé est terminé pour les consommateurs et les marchands

Le congé est terminé pour les marchands et les consommateurs, qui devront payer les taxes de vente régionales en 2019, peu importe où le marchand est situé sur le plan géographique.

Parmi les 52 États et autres territoires de compétence, les taux de taxation différeront, avec des critères d’admissibilité et d’applicabilité variables. Les taux de taxe dépendront de ce qui est vendu (produits ET services) et éventuellement, du territoire de compétence où résident les consommateurs.

4. Le eCommerce mobile sera 2x plus rapide

Attention, grande nouveauté à venir : selon Absolunet, les applications telles que nous les connaissons sont vouées à disparaître ! Ce qui va les remplacer ? Les applications Web progressives (PWA), un modèle hybride entre site et application.

Elles ont l’avantage de créer des expériences mobiles plus rapides que des sites tout en étant plus simples d’utilisation qu’une application.

Absolunet prend l’exemple de Lancôme qui a refait son site mobile en PWA. Résultats : +17 % de conversion et +51 % de sessions mobiles.

5. Les médias sociaux deviennent transactionnels

Avec leur immense base d’utilisateurs actifs, il semble évident que les grandes plateformes sociales vont devenir de plus en plus transactionnelles. Absolunet rappelle qu’en Chine, cela est déjà la norme : 55 % des utilisateurs d’applications sociales ont déclaré acheter des biens ou services directement à partir d’une application sociale.

Alors, c’est pour quand Facebook, Snapchat, WhatsApp et consorts ?

6. Les détaillants embaucheront leur premier employé “A.I.”

L’intelligence artificielle (AI), dont nous vous parlions récemment, aidera les détaillants à créer un contenu de produits plus riche et de meilleure qualité, à améliorer le référencement et à dynamiser le marchandisage.

Les solutions basées sur l’intelligence artificielle permettront de plus en plus la création, l’optimisation, la classification, la traduction et la syndication du contenu de produits. La combinaison de ces activités est en effet devenue une nécessité pour répondre à la demande des consommateurs en matière d’information sur les produits : les marchands qui possèdent le plus d’informations (et la meilleure information) obtenant la faveur du client », indique le rapport.

7. Le retour du code QR

En faisant de la détection de code QR une composante native d’iOS et d’Android, Apple et Google ont éliminé le principal obstacle à l’utilisation et à l’adoption du code QR : la dépendance aux applications pour la lecture du code.

Libéré de cette contrainte, le code QR pourrait bien (enfin) atteindre son plein potentiel et un usage massif auprès des utilisateurs.

8. L’Amazon-ification des grands détaillants

L’idée est ici de voir comment les détaillants qui disposent d’un trafic important vont réussir à ajouter des fonctionnalités pour mettre en place des marchés sur leur site et ainsi saisir de nouveaux revenus grâce aux commissions sur les ventes.

Il convient de voir que la moitié de toutes les marchandises vendues sur Amazon provient de vendeurs tiers ! Présentement, seulement 12 % des grands détaillants exploitent des marchés. Un chiffre appelé à croître drastiquement à l’avenir.

9. ECommerce en voiture : achats en déplacement

Absolunet rappelle que près de la moitié des 135 millions d’Américains qui se rendent au travail en voiture utilisent leur téléphone intelligent pour repérer la station-service la plus proche, ou commander et payer le café, les plats à emporter, l’épicerie, le stationnement et plus encore.

Avec les technologies de géolocalisation type Google Maps ou Waze ou de recherche vocale, l’expression « drive-to-store » va prendre un nouveau sens.

10. Syndication du contenu de produits

Tandis que les marques et les détaillants continuent d’établir des priorités et d’investir dans le contenu de produits, les leaders du numérique feront un pas de plus pour améliorer la syndication du contenu de produits.

 

Pour en savoir plus, découvrez l’intégralité du rapport ici.

Ces autres articles pourraient aussi vous intéresser :

Tendances marketing et communication 2019 : dompter le Web, c’est possible?

Quels sont les nouveaux réseaux sociaux qui peuvent exploser en 2019 ?

 

A propos de l'auteur

La Rédaction
Pour contacter la rédaction : redaction@isarta.com

Envoyez-nous vos communiqués de presse ou faites-nous part de votre actualité (nomination, nouveaux comptes, campagne publicitaire...), par courriel à redaction@isarta.com

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page