C2 Montréal 2016 dresse un bilan positif de sa 5e édition Reviewed by Communiqués de presse on . Le 2 juin 2016 - Les organisateurs de C2 Montréal dressent aujourd’hui un premier bilan très positif de la 5e édition de l’événement, qui s’est tenu la semaine Le 2 juin 2016 - Les organisateurs de C2 Montréal dressent aujourd’hui un premier bilan très positif de la 5e édition de l’événement, qui s’est tenu la semaine Rating: 0

C2 Montréal 2016 dresse un bilan positif de sa 5e édition

Par

Le 2 juin 2016 – Les organisateurs de C2 Montréal dressent aujourd’hui un premier bilan très positif de la 5e édition de l’événement, qui s’est tenu la semaine dernière à L’Arsenal.

c2mtl2016

Quelque 6 000 participants provenant de plus de 50 pays différents ont été de la partie. 

Nous avons eu la chance d’accueillir des gens de partout dans le monde qui sont venus à C2 pour explorer des idées et solutions créatives à leurs enjeux commerciaux. De grands noms d’ici et d’ailleurs ont partagé leur savoir, leurs réussites et leurs défis et des entreprises de partout au monde ont contribué à une programmation riche pour tous présents. Les participants et partenaires sont venus pour apprendre des nouveaux concepts et pour y faire des rencontres intéressantes et nous avons livré sur ces deux promesses. Pour nous l’édition 2016 représente la meilleure année à date de C2 Montréal ! », explique Richard St-Pierre, président de C2. 

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a fait savoir:

J’ai eu la chance de discuter avec de jeunes entrepreneurs talentueux et dynamiques, à la recherche de nouvelles idées pour développer leur réseau d’affaires et réinventer leurs façons de faire. Dans le contexte économique qui se transforme, cet événement est devenu un incontournable tant pour nos entrepreneurs que pour ceux intéressés à venir faire des affaires au Québec. Notre gouvernement est fier de soutenir cet événement qui contribue à mettre en valeur l’immense talent et le potentiel créatif des entrepreneurs québécois tout en positionnant Montréal comme une destination d’affaires innovante à privilégier». 

C2 Montréal 2016 en chiffres c’est:

  • 6 000 participants
  • Plus de 50 pays représentés
  • 5 délégations provenant de la Chine, d’Israël, d’Estonie, de la France et d’Amérique latine
  • 2 200 «brain dates»
  • 130 panels, conférences, classes de maitre et ateliers en 3 jours
  • 200 000 pieds carrés de superficie totale
  • Plus de 20 000 heures de montage (personne/heure)
  • 3 000 plantes
  • 182 km de câbles
  • 3 téléphones cellulaires retrouvés dans la piscine à balles

Une étude sur les retombées économiques de la cinquième édition de C2 Montréal sera réalisée à la fin 2016, permettant d’évaluer l’impact tangible et concret pour les entreprises petites et grandes qui y ont participé. Un premier bilan sera également produit dans les prochains mois quant aux efforts d’éco-responsabilité de l’événement. 

Montréal 2017 // premiers conférenciers et thèmes

Jade Raymond, vice-présidente et directrice générale du portfolio Motive Studios, Visceral Games et Star Wars chez Electronic Arts et Steve Wozniak, cofondateur de Apple Computer et scientifique en chef chez Fusion-Io, seront de la partie l’an prochain à titre de conférenciers de la sixième édition de l’événement, qui se tiendra du mercredi 24 au vendredi 26 mai 2017.

Pour consulter les thèmes de l’édition 2017, cliquez ici.

C2 Montréal : Une conférence d’affaires, autrement

C2 Montréal est un organisme à but non lucratif qui vise à explorer la dynamique « commerce +  créativité » et son potential à réinventer le monde des affaires. Chaque année, dans un environnement collaboratif conçu spécialement pour provoquer des collisions et de nouvelles idées, C2 Montréal rassemble 5 000 leaders pour les amener à remettre en question leur point de vue et explorer de nouvelles perspectives.

Imaginée par Sid Lee en collaboration avec le Cirque du Soleil, C2 c’est trois jours de conférences, ateliers, séances de brainstorming expérimental, rencontres, performances et festivités qui a tour à tour été décrite comme « le Davos de la créativité » (L’Obs) et « une conférence unique en son genre » (Harvard Business Review). 

 

Retour en haut de la page