Hugo casse les prix, avec BMR et Tink Reviewed by La Rédaction on . 22 juin 2018 BMR, le plus important quincaillier québécois, lance une nouvelle plateforme de communication intitulée Hugo casse les prix pour donner encore p 22 juin 2018 BMR, le plus important quincaillier québécois, lance une nouvelle plateforme de communication intitulée Hugo casse les prix pour donner encore p Rating: 0

Hugo casse les prix, avec BMR et Tink

Par

22 juin 2018

BMR, le plus important quincaillier québécois, lance une nouvelle plateforme de communication intitulée Hugo casse les prix pour donner encore plus d’impact à ses offres promotionnelles.

Cette plateforme, signée par l’agence numérique Tink, reflète de manière créative la force d’Hugo Girard liée à celle de BMR dans la négociation des meilleurs prix sur le marché au bénéfice de ses clients. Les promotions les plus agressives de BMR seront publicisées tout au long de l’année sous cette thématique.

Groupe BMR c’est un réseau de 305 magasins répartis au sein de quatre provinces canadiennes qui entretient une étroite relation avec les fournisseurs d’ici et d’ailleurs depuis sa fondation il y a plus de 50 ans, ce qui lui procure un pouvoir d’achat sans équivoque. Les rabais que nous proposons sont très compétitifs et cette nouvelle plateforme nous permet de bien le faire valoir à nos clients, tant sur le web que dans les médias traditionnels » mentionne Jonathan Gendreau, vice-président marketing et stratégie numérique de Groupe BMR.

Des bannières promotionnelles et des vidéos ont aussi été conçues pour décliner le concept publicitaire en plusieurs formats : publicité display, bumper pre-roll, publicité Facebook, publicité radio et partage d’informations par l’entremise d’infolettres.

Dans le cadre de cette réalisation, Tink a proposé une déclinaison qui met l’accent sur la force de la marque BMR et de son porte-parole. Le projet comprend notamment des concepts publicitaires et des messages d’impact, et une optimisation du concept sur le plan annuel » souligne Sébastien Hell, gestionnaire de projet chez Tink.

Retour en haut de la page