Le Conseil des directeurs médias du Québec et l’Alliance des cabinets de relations publiques du Québec forment deux collectifs pour le 375e de Montréal Reviewed by Communiqués de presse on . Le 28 juin 2016 - Le Conseil des directeurs médias du Québec (CDMQ) et l’Alliance des cabinets de relations publiques du Québec (ACRPQ) ont accepté l’invitation Le 28 juin 2016 - Le Conseil des directeurs médias du Québec (CDMQ) et l’Alliance des cabinets de relations publiques du Québec (ACRPQ) ont accepté l’invitation Rating: 0

Le Conseil des directeurs médias du Québec et l’Alliance des cabinets de relations publiques du Québec forment deux collectifs pour le 375e de Montréal

Par

Le 28 juin 2016 – Le Conseil des directeurs médias du Québec (CDMQ) et l’Alliance des cabinets de relations publiques du Québec (ACRPQ) ont accepté l’invitation de la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal pour former chacun un collectif.

vive-375

Désireux de contribuer au rayonnement de ce grand rendez-vous, leurs membres respectifs participent au développement du plan média et du plan de communication visant à promouvoir le 375e anniversaire de Montréal.

Soucieuse de «Créer des ponts», tel qu’exprimé par la ligne éditoriale de sa programmation, la Société souhaitait former des consortiums d’agence-conseils afin d’établir une approche optimale quant à la planification et à la réalisation de ses activités de médiatisation et de communication.

C’est dans cet esprit qu’elle a offert l’occasion au Conseil des directeurs médias du Québec (CDMQ) et l’Alliance des cabinets de relations publiques du Québec (ACRPQ) de former des collectifs afin que leurs membres puissent avoir la possibilité de s’engager dans cet événement et de contribuer à son rayonnement.

La formation des collectifs de membres des regroupements d’agences était ouverte et transparente et l’élaboration des mandats devait s’effectuer de manière collaborative et consensuelle.

Du côté du CDMQ, cinq membres se sont manifestés pour former le collectif et les agences participantes ont conçu les activités de planification média de la Société: Cossette media, Jungle media, Marketel, OMD et Havas media.

Celles-ci ont défini les stratégies médias en accord avec les objectifs de marketing et les stratégies de communication du 375e. Dans les prochains mois, le CDMQ entend réfléchir et établir des occasions de créativité média, et s’assurera de la bonne synergie des différentes campagnes médias.

Cossette media a été la firme choisie pour mettre en place la stratégie établie suite à un appel d’offres public.

Notre profession est en pleine transformation. Le grand projet du 375e nous a forcés à questionner nos façons de faire et à tester de nouvelles approches. Nous avons ainsi eu la chance de mettre à l’essai un modèle hautement collaboratif afin de capitaliser sur l’expertise média montréalaise peu importe la source », a déclaré Nicolas Marin, président du CDMQ.

Du côté de l’ACRPQ, douze de ses membres ont participé à l’élaboration du plan de communication stratégique de la Société des célébrations du 375e de Montréal: Bicom, Le Cabinet de relations publiques NATIONAL, Capital-Image, Cohn&Wolfe, DIRECTION Communications stratégiques, Edelman, Hill+Knowlton Stratégies Canada, Massy Forget Langlois Relations publiques, MORIN Relations publiques, Octane Stratégies, TACT Intelligence-Conseil et Weber Shandwick.

À partir de la stratégie globale de communication définie par la Société, les firmes participantes étaient invitées à jeter les bases d’un plan de communication et de relations publiques intégré visant à faire rayonner la Société et à promouvoir les différentes activités prévues dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal. 

Le mandat de mettre en œuvre le programme de communication a été confié au Cabinet de relations publiques NATIONAL, à la suite d’un processus d’appel d’offres public.

Au-delà de la compétitivité qui est au cœur d’une industrie telle la nôtre, le respect et la synergie entre nos cabinets ont prévalu dans cette démarche unique, ce qui s’est traduit par un plan de communication de qualité, qui a grandement guidé l’équipe du 375e», a déclaré Pierre Gince, ARP, président de l’ACRPQ.

Alain Gignac, directeur général de la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal, a soutenu: 

La Société s’est engagée à travailler de concert avec la communauté montréalaise afin que tous puissent profiter de l’extraordinaire opportunité que représente 2017 pour la métropole. Le processus que nous avons mis en place pour former ces collectifs est unique et la mobilisation qu’il a engendrée est sans précédent. Les firmes de planification média et de relations publiques qui se sont prêtées à l’exercice ont fait preuve d’un savoir-faire et d’une disponibilité remarquables; nous leur en sommes extrêmement reconnaissants».

À propos du CDMQ

Le CDMQ est le seul regroupement d’agences spécialisées en média au Québec. Plus de 21 agences médias sont membres du CDMQ ce qui représente la grande majorité des placements publicitaires au Québec.

À propos de l’ACRPQ

L’ACRPQ est le seul regroupement de cabinets de relations publiques au Québec. Fondée en 1998, l’ACRPQ regroupe d’importants cabinets de relations publiques du Québec. Elle a pour mission d’assurer la qualité des services, le respect des normes éthiques, le développement et le rayonnement de la profession. Ses membres arborent le sigle de la qualité A+, décerné après un examen rigoureux par la Chaire en relations publiques et communication marketing de l’UQAM. L’Alliance exerce un leadership dans la reconnaissance et l’observance des principes d’intégrité et de responsabilité qui encadrent les pratiques commerciales et professionnelles des entreprises offrant des services en relations publiques au Québec.

À propos de la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal

La Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal est un organisme sans but lucratif qui a pour mission d’organiser les festivités de 2017. Privilégiant la mise en valeur de l’expertise montréalaise, elle agit comme un catalyseur des forces dans la réalisation de son mandat : mobiliser la communauté, mettre en œuvre une stratégie de financement, administrer de façon rigoureuse les fonds recueillis, élaborer une programmation de qualité et assurer la promotion des festivités. Animée par la volonté de créer des ponts, elle compte sur l’appui d’un conseil d’administration, d’un conseil des gouverneurs et de plusieurs comités. La Société bénéficie du soutien de la Ville de Montréal, du gouvernement du Québec et de 10 Grandes Montréalaises.

Retour en haut de la page