Le «gars de Trivago» fait aussi jaser! Reviewed by François Nadeau on . Au Québec, plusieurs en ont marre de la «fille de Trivago» et de sa pub qui joue 500 fois par jour. Ailleurs sur le continent, c'est plutôt le «gars de Trivago» Au Québec, plusieurs en ont marre de la «fille de Trivago» et de sa pub qui joue 500 fois par jour. Ailleurs sur le continent, c'est plutôt le «gars de Trivago» Rating: 0

Le «gars de Trivago» fait aussi jaser!

Par

trivago-different-prices-same-room-large-5Au Québec, plusieurs en ont marre de la «fille de Trivago» et de sa pub qui joue 500 fois par jour. Ailleurs sur le continent, c’est plutôt le «gars de Trivago» qui déchaîne les passions. 

Tim Williams, acteur et musicien de 48 ans et porte-parole pour le site Trivago, a fait autant parler de lui, sinon plus, que cette jeune fille espiègle qui se roule sur son lit et qui veut désespérément visiter Venise.

Un look qui fait jaser

C’est surtout l’apparence qui M. Williams qui a attiré l’attention et donné lieu aux commentaires les plus colorés. Sa barbe mal rasée, son collet ouvert, ses pantalons portés bas et sans ceinture ont fait dire à certains que Williams ressemblait à un homme qui se relève d’une fin de semaine sur le crack, ou encore quelqu’un qui cherche un hôtel après s’être fait mettre à la porte par sa femme en pleine nuit.

Le désormais célèbre porte-parole a également été le centre de plusieurs articles et analyses dans les plus grands magazines et journaux. Des comptes Twitter le parodiant ont aussi été créés. Certains l’adorent, mais d’autres en ont marre de le voir.

Quelles sont les retombées pour Trivago ?

Comme c’est le cas au Québec, Trivago semble avoir adopté la même stratégie avec son Trivago Guy : nous faire jouer leur pub jusqu’à ce que nous abdiquions et vendions notre téléviseur. A priori, on a déjà vu pire que ces deux pubs. Mais comme c’est le cas dans les relations de couple, à la longue, les défauts deviennent de plus en plus apparents et irritants!

Mais est-ce que cette stratégie est payante pour Trivago? Selon les dernières données de YouGov’s BrandIndex, le site a fait un grand bond en avant en termes de notoriété, alors que près de 30 % des personnes interrogées pour cette enquête affirment avoir vu une pub de Trivago récemment. 

Le site a également fait un bond de 1 % à 12 % dans les intentions d’achats. Pour un site de comparaison de prix, être dans la tête des internautes lorsque ceux-ci font leur recherche est certainement un très gros pas vers le succès.

Au final, si Trivago s’en sort bien, cette façon de faire reste déplaisante pour les téléspectateurs et contribue à faire de la pub un contenu que plusieurs évitent à tout prix. Mince consolation pour ceux qui veulent voir le gars de Trivago changer de look, l’entreprise lance un concours pour lui faire un changement de style. Pour la fille de Trivago, le rentrée devrait signifier enfin son départ pour Venise…

 



Retour en haut de la page