Lectorat des magazines et journaux: le transfert vers les médias numériques s’accentue Reviewed by La Rédaction on . Le 22 avril - Le rapport PMB + NADBank paru ce matin indique que La Presse est le journal le plus lu sur son marché, versions imprimée et numérique confondues.  Le 22 avril - Le rapport PMB + NADBank paru ce matin indique que La Presse est le journal le plus lu sur son marché, versions imprimée et numérique confondues.  Rating: 0

Lectorat des magazines et journaux: le transfert vers les médias numériques s’accentue

Par

Businessman reading newspapaerLe 22 avril – Le rapport PMB + NADBank paru ce matin indique que La Presse est le journal le plus lu sur son marché, versions imprimée et numérique confondues. 

PMB et NADBank ont publié ce mercredi leur tout dernier rapport concernant les habitudes de lectorat au Canada.

Il en ressort que les lecteurs ont de plus en plus le réflexe de lire leurs journaux et magazines en ligne: le nombre de lecteurs de magazines numériques a connu une hausse de 67% depuis l’automne dernier, 40% du côté des journaux. En 2014, 1,7 millions de Canadiens ont parcouru un journal depuis un appareil mobile (+30% par rapport à 2013).

La presse papier, bien qu’accusant une légère baisse (-6% pour les magazines, -2% pour les journaux) reste dans la course.

La Presse, exemple réussi de passage au numérique

Dans la région de Montréal, La Presse se distingue de ses concurrents, avec un total de 705 000 lecteurs, qui choisissent quotidiennement La Presse+ sur tablettes, le site lapresse.ca, l’application La Presse Mobile ou La Presse papier pour s’informer.

L’édition imprimée du samedi, avec 435 600 lecteurs, dépasse également celle du Journal de Montréal (398 100). Une performance saluée aujourd’hui sur le site du journal par Guy Crevier, président et éditeur de La Presse. Celui-ci souligne notamment «la justesse de [leur] stratégie de transformation numérique unique au monde».

Sur les deuxième et troisième marches du podium des journaux les plus lus se trouvent le Journal de Montréal (497 400 lecteurs de ses versions imprimée et numérique) et Métro ( 326 200). À noter qu’en semaine, le Journal de Montréal reste celui qui compte le plus de lecteurs fidèles au format papier : ils sont 401 000 à en ouvrir les pages du lundi au vendredi.

Côté magazines, Coup de Pouce a la faveur des lecteurs, avec 1 040 000 adeptes. Touring et L’Actualité le suivent, comptant respectivement 997 000 et 846 000 lecteurs.

PMB NADBank 

Retour en haut de la page