L’Internet des objets plus important que les téléphones cellulaires d’ici deux ans? Reviewed by François Nadeau on . Selon la firme Ericsson, l'Internet des objets devrait dépasser les téléphones mobiles en tant que plus importante catégorie d'appareils reliés d'ici 2018. Selo Selon la firme Ericsson, l'Internet des objets devrait dépasser les téléphones mobiles en tant que plus importante catégorie d'appareils reliés d'ici 2018. Selo Rating: 0

L’Internet des objets plus important que les téléphones cellulaires d’ici deux ans?

Par

Selon la firme Ericsson, l’Internet des objets devrait dépasser les téléphones mobiles en tant que plus importante catégorie d’appareils reliés d’ici 2018.

agence-publicite-internet

Selon Ericsson, 16 milliards d’objets connectés seront en circulation d’ici 2021 (Cisco en prévoit 50 milliards en 2020, alors que Gartner évoque 21 milliards). 

C’est l’un des nombreux constats qui ressortent de la toute récente version du Mobility Report de la firme suédoise.

Ce rapport, comme bien d’autres du genre, illustre à quel point le monde est de plus en plus connecté et comment ces connexions, de plus en plus rapides, ouvrent la porte à de nombreuses possibilités.

Les téléphones intelligents loin de la maturité

Même si, en 2015, Ericsson estimait à 3,2 milliards le nombre d’abonnements à un téléphone intelligent, la firme croit que d’ici 2021, on passera à 6,3 milliards, soit près du double.

Évidemment, cette croissance viendra davantage de pays émergents comme l’Inde ou l’Indonésie.

Parallèlement, la circulation de données ne cesse de croître. En Inde par exemple, le trafic de données mobiles sera quinze fois plus élevé d’ici 2021. Même dans des marchés plus matures comme les États-Unis, on estime tout de même à 50% la croissance entre 2015 et 2016.

L’Europe de l’Ouest, leader de l’Internet des objets

Toujours selon Ericsson, l’Europe de l’Ouest devrait jouer un rôle de chef de file sur le plan de l’ajout des connexions axées sur l’Internet des objets. La demande pour des appareils comme des compteurs intelligents ou encore des voitures connectées contribueront à faire augmenter le nombre d’objets connectés en circulation.

Comme le mentionne Rima Qureshi, premier vice-président et chef de la direction, Stratégies chez Ericsson, l’arrivée du 5G favorisera elle aussi l’émergence de l’Internet des objets, en permettant notamment de relier entre eux de nombreux appareils.

Changement marqué dans les habitudes de visionnement des adolescents

Le Mobility Report souligne également un virage important dans les habitudes de visionnement des adolescents.

Entre 2011 et 2015, on a constaté une baisse de 50% du temps que consacrent ces derniers à regarder des émissions de télévision ou des vidéos sur un écran de télévision.

Parallèlement, on observe une hausse de 85% du temps passé à visionner des vidéos ou des émissions télévisées sur un téléphone intelligent.

Texte publié le 2 juin 2016

Retour en haut de la page