Walmart contre Visa: qui remportera la lutte? Reviewed by François Nadeau on . Alors que Walmart Canada annonçait qu'elle n'accepterait plus les cartes de crédit Visa dans ses 400 points de vente canadiens, de l'autre côté de la frontière, Alors que Walmart Canada annonçait qu'elle n'accepterait plus les cartes de crédit Visa dans ses 400 points de vente canadiens, de l'autre côté de la frontière, Rating: 0

Walmart contre Visa: qui remportera la lutte?

Par

Alors que Walmart Canada annonçait qu’elle n’accepterait plus les cartes de crédit Visa dans ses 400 points de vente canadiens, de l’autre côté de la frontière, Costco et Visa nouaient un nouveau partenariat.

costco-walmart

Après une association de 15 ans avec American Express, Costco a choisi de la larguer au profit de Visa, qui deviendra la seule carte de crédit acceptée en magasin.

Au Canada, Costco avait également choisi en 2014 de laisser tomber American Express, lui préférant MasterCard.

Chez Walmart comme chez Costco, les économies sur les frais de transaction font partie des motifs de préférence d’une carte de crédit plutôt qu’une autre. On estime que le passage d’AmEx à Visa est susceptible de faire épargner à Costco plus de 200 millions de dollars américains.

Qui remportera la partie?

Peu de détaillants peuvent se permettre de refuser l’une ou l’autre des deux cartes de crédit les plus populaires en Amérique du Nord. Reste à voir l’effet à long terme de ces décisions.

Au lendemain de l’annonce de la fin de son association avec Costco, l’action d’AmEx a perdu plus de 6% et la baisse s’est poursuivie par la suite. Quand on sait que les revenus de Costco pour 2015 ont atteint plus de 100 milliards de dollars, et qu’une grande partie de ceux-ci proviennent d’achats réalisés avec la carte de crédit, on comprend l’ampleur de la perte pour AmEx.

L’annonce de Walmart aura-t-elle aussi un effet marqué chez Visa?

Sachant que Walmart Canada paie 100 millions de dollars annuellement pour accepter les paiements par carte de crédit et qu’une grosse part du gâteau revient à Visa, là aussi l’impact n’est pas négligeable. Toutefois, pour mettre les choses en perspective, Visa est le plus gros émetteur de cartes de crédit au Canada avec 50 millions de cartes en circulation et un volume de transactions de 233 milliards en 2015.

Walmart a beau être un gros joueur au pays (environ 5% de la part du commerce au détail), il ne représente qu’une fraction du chiffre d’affaires de Visa.

Une question de valeur ajoutée?

Plusieurs marchands canadiens suivent de près les luttes entreprises par Walmart et Costco. Les consommateurs canadiens devraient aussi s’y intéresser, eux qui paient collectivement des milliards de dollars en frais de transaction chaque année à des pourcentages plus élevés que de nombreux pays dans le monde.

À ce stade, difficile de prédire qui remportera la partie. On peut toutefois douter du fait que les consommateurs se passent des économies que leur procurent les grands détaillants. À l’inverse, il est bien plus facile de se passer d’une carte de crédit, elles qui offrent bien peu de valeur ajoutée une par rapport à l’autre.

Photo: www.marketwatch.com

Retour en haut de la page