CV – les gestionnaires ont tranché: une page suffit Reviewed by Philippe Jean Poirier on . Un récent sondage nous apprend qu’une majorité de gestionnaires préfèrent recevoir des CV d’une page, et ce, même lorsqu’il s’agit d’un poste de direction. 9 fé Un récent sondage nous apprend qu’une majorité de gestionnaires préfèrent recevoir des CV d’une page, et ce, même lorsqu’il s’agit d’un poste de direction. 9 fé Rating: 0

CV – les gestionnaires ont tranché: une page suffit

Un récent sondage nous apprend qu’une majorité de gestionnaires préfèrent recevoir des CV d’une page, et ce, même lorsqu’il s’agit d’un poste de direction.

9 février 2018

La question a cours depuis des années. Combien de pages pour le CV: 1, 2… 3? Les conseillers en employabilité coupent habituellement la poire en deux, en suggérant un maximum de 2 pages.

Or, voici qu’un sondage de la firme Accountemps nous donne un nouvel éclairage sur les attentes des gestionnaires et des recruteurs. Pour un poste d’employé, 77 % des gestionnaires préfèrent recevoir un CV d’une page. Dans le cas d’un poste de direction, 58 % trouvent «acceptable» un CV d’une page.

Il faut dire que les choses ont bien changé, depuis l’arrivée d’Internet. Avant, le CV constituait l’unique source de renseignements préentrevue sur le candidat, d’où l’importance de dresser un portrait complet de son parcours et de ses compétences.

De nos jours, le CV doit davantage être vu comme un «pitch d’ascenseur», c’est un condensé ultra-personnalisé de ce qu’on peut offrir de meilleur à un employeur en particulier. Le recruteur ne devrait pas chercher les informations qui l’intéressent et qui sont pertinentes pour lui: elles devraient lui sauter au visage.

La version in extension de ne notre parcours professionnel se trouve sur LinkedIn, de toute façon.

Comment raccourcir son CV

La première avenue pour raccourcir son CV est certainement de se débarrasser de tout le superflu. Des phrases génériques comme «références fournies sur demande», la mention «CV» à l’entête du document ou les mentions «téléphone» et «adresse» avant les coordonnées actuelles sont des informations qui vont de soi, et qui ne font qu’alourdir la lecture.

Dans une certaine mesure, plusieurs CV ont une section «loisirs» qui n’ajoute rien de pertinent par rapport à l’emploi visé. Out.

La seconde étape est de personnaliser son CV à outrance en fonction de l’emploi convoité. C’est-à-dire que l’on choisit dans sa longue carrière les arguments massue pour obtenir le poste.

Ce faisant, on prend soin d’identifier les mots-clés que l’on veut faire ressortir. Car, le CV n’est pas une dissertation littéraire ou une envolée lyrique. C’est une offensive marketing visant à faire passer un message précis… Je suis le bon candidat pour ces 3-4 raisons-clés: bang, bang, bang.

Finalement, on peut jouer sur l’organisation graphique de la page, afin d’optimiser l’espace réduit à notre disposition. Des suggestions tirées du site The Muse: réduire les marges et l’espace entre les lignes, faire des colonnes pour utiliser toute la largeur du document, combiner des sections.

L’importance d’une source externe

Dans le sondage Accountemps, 21 % des gestionnaires ont affirmé que «le profil en ligne du candidat était tout aussi important» que le CV.

Ça nous rappelle (comme si besoin est!) l’importance de soigner son profil LinkedIn, en effectuant des mises à jour régulières et en s’assurant que toutes les informations pertinentes concernant notre parcours professionnel s’y trouvent. Et pas besoin de se limiter à une page, cette fois-ci!

A propos de l'auteur

Philippe Jean Poirier

Philippe Jean Poirier est un journaliste indépendant qui se passionne pour les mots, l’écriture, la recherche, la collecte de témoignages, les tendances sociétales et les raisons souterraines qui alimentent l’actualité. Mandats actuels: recherche d’emploi, vie au travail, TI, finances personnelles, tourisme, famille et vélo. Courriel: pj_poirier@isarta.com

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page