Spécial Journée des femmes – 4 pionnières de la Silicon Valley Reviewed by Philippe Jean Poirier on . Le monde informatique est largement masculin. Et pourtant, des femmes pionnières ont participé à l’émergence et à la consolidation des géants de la Silicon Vall Le monde informatique est largement masculin. Et pourtant, des femmes pionnières ont participé à l’émergence et à la consolidation des géants de la Silicon Vall Rating: 0

Spécial Journée des femmes – 4 pionnières de la Silicon Valley

Le monde informatique est largement masculin. Et pourtant, des femmes pionnières ont participé à l’émergence et à la consolidation des géants de la Silicon Valley. Voici 4 noms à inscrire au panthéon du Web.

6 mars 2018

1. Diane Greene

(Cofondatrice de VMware et CEO de la section Cloud de Google)

Fascinant parcours que celui de cette chercheuse ayant cumulé des formations en génie mécanique, ingénierie navale et informatique.

Diane Greene a vu le potentiel de l’infonuagique avant tout le monde, en fondant avec son mari la compagnie VMware, une des premières entreprises à développer la technologie permettant de sauvegarder et de synchroniser des informations en temps réel sur plusieurs plateformes. Tout ce qui constitue, en fin de compte, la base du nuage tel qu’on le connaît aujourd’hui.

2. Caterina Fake

(Cofondatrice de Flickr)

Caterina Fake a fait sa marque en tant que développeuse de communauté en ligne en aidant des marques prestigieuses comme McDonald’s, Levi’s et Nike à prendre le virage numérique, en participant à l’essor de Saloon.com et Nescape et en cofondant le site de partage de photos Flickr, un précurseur dans le paysage des médias sociaux.

Sa philosophie: porter une grande attention aux premiers utilisateurs d’un média social, car la culture qui se forme à ce moment sera par la suite amplifiée (le bon comme le mauvais) lorsque le média sera populaire.

3. Patty McCord

(ExChief Talent Officer chez Netflix, coauteure du Culture Deck)

Patty McCord est la conseillère RH à l’origine du célèbre document «Netflix culture: Freedom and responsibility». La conseillère prône une culture d’entreprise où l’on traite les employés comme des athlètes de haut niveau plutôt que des membres de la famille… Par conséquent, Netflix accorde une grande liberté aux employés performants, tout en exigeant beaucoup d’eux et en congédiant sans délai les joueurs inutiles.

Chez Netflix, Patty McCord avait pour mandat de mettre sur pied une organisation qui puisse grossir sans s’embourber dans les lourdeurs administratives. Elle est aujourd’hui consultante auprès des start-ups de la Silicon Valley, fait des conférences (TED Talk ici) et a publié le livre Powerful.

4. Sheryl Sandberg

(COO de Facebook, auteure du livre Lean in)

C’est à Sheryl Sandberg que l’on doit la monétisation de Facebook en 2010.

Femme d’affaires aguerrie, elle milite depuis plusieurs années pour aider les femmes à entrer dans la sphère directionnelle des grandes entreprises. Elle a publié le livre-manifeste Lean In qui encourage les femmes à poursuivre leurs ambitions professionnelles, malgré l’adversité. Elle a donné une populaire conférence TED Talk sur le sujet: «Why we have too few woman leaders?».

Pour Sheryl Sandberg, la solution ne vient pas d’une réforme des institutions; il revient plutôt aux femmes de changer leur manière de voir le travail et la carrière. Elle invite les femmes à se montrer aussi fonceuses et ambitieuses que les hommes, sinon plus!

A propos de l'auteur

Philippe Jean Poirier

Philippe Jean Poirier est un journaliste indépendant qui se passionne pour les mots, l’écriture, la recherche, la collecte de témoignages, les tendances sociétales et les raisons souterraines qui alimentent l’actualité. Mandats actuels: recherche d’emploi, vie au travail, TI, finances personnelles, tourisme, famille et vélo. Courriel: pj_poirier@isarta.com

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page