Le crochet, source de calme et de créativité Reviewed by Philippe Jean Poirier on . 12 novembre 2018 Les travailleurs sont anxieux et stressés, nous répète-t-on sondage après sondage. La solution serait-elle de se mettre collectivement au croch 12 novembre 2018 Les travailleurs sont anxieux et stressés, nous répète-t-on sondage après sondage. La solution serait-elle de se mettre collectivement au croch Rating: 0

Le crochet, source de calme et de créativité

12 novembre 2018

Les travailleurs sont anxieux et stressés, nous répète-t-on sondage après sondage. La solution serait-elle de se mettre collectivement au crochet ou au tricot? Il semble que oui!

Le crochet est non seulement une source de calme, de bonheur et de créativité, il permet également d’améliorer la mémoire et la concentration, nous apprend une étude menée plus tôt cette année par les chercheuses australiennes Pippa Burns et Rosemary van Der Meer de l’université de Wollongong, auprès 8000 personnes – majoritairement des femmes – provenant de 75 pays.

Interrogées à savoir pourquoi elles pratiquaient le crochet, une majorité de participantes (75-85%) ont donné une de ces trois raisons: la créativité, la relaxation et le sentiment d’accomplissement. Et quand on creuse un peu, en demandant des bénéfices spécifiques de la pratique, on découvre que 90% des crocheteurs y trouvent le calme; 82%, le bonheur; 74% ont l’impression que ça améliore leur mémoire et 71 %, leur concentration.

Nous avons des unités de promotion de la santé déjà intéressée à nos résultats et si nous démontrons un impact positif sur la santé et le bien-être, ça constitue une intervention peu dispendieuse », a expliqué Pippa Burns à ABC.

Les bénéfices du tricot sont pour leur part déjà connus, et largement documentés. Le site de tricot Knit for Peace a complété une revue de la littérature plus tôt cette année, pour rappeler que la pratique diminue l’anxiété, augmente le bien-être, réduit l’isolation et la solitude, et apporte un sentiment de contribuer à la société.

Top 5 des artistes qui ont utilisé le tricot ou le crochet dans l’art contemporain

Le crochet n’est pas une source de « créativité » uniquement pour les adeptes du dimanche. Le livre d’art publié en 2017 par Charlotte Vannier Ceci n’est pas un Pull : Le tricot et le crochet dans l’art contemporain met en lumière une série d’artistes professionnels qui ont utilisé le crochet ou le tricot dans leurs œuvres.

Et comme Isarta Infos s’adresse entre autres à une communauté de designers et de graphistes en tout genre, nous avons cru bon de vous partager les œuvres de quelques-uns de ces artistes. Ces œuvres réussissent à porter un regard critique sur le monde, tout en étant très « relaxantes » à regarder.

En voici 5 exemples :

1. Étalage, Wool Butchery, Clémence Joly

 

2.My Knitted Boyfriend, Noortje De Keijker

3. Joconde au frigo, Gisèle Toulouzan

 

 

4. Confort food, Jessica Dance

 

 

5. Bank of America, Dimitri Tsykalov

 

Ces autres articles pourraient aussi vous intéresser :

Les activités de consolidation d’équipe sont-elles vraiment utiles pour doper la collaboration entre employés ?

Les « vacances illimitées » : vraie ou fausse bonne idée ?

Comment réussir à insuffler une culture de la formation et de l’apprentissage au sein de votre entreprise ?

 

A propos de l'auteur

Philippe Jean Poirier

Philippe Jean Poirier est un journaliste indépendant qui se passionne pour les mots, l’écriture, la recherche, la collecte de témoignages, les tendances sociétales et les raisons souterraines qui alimentent l’actualité. Mandats actuels: recherche d’emploi, vie au travail, TI, finances personnelles, tourisme, famille et vélo. Courriel: pj_poirier@isarta.com

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page