Fil de presse : Des employés de Google se soulèvent contre le projet de moteur de recherche en Chine Reviewed by La Rédaction on . 30 novembre 2018 Vous n'avez pas eu le temps de suivre les dernières infos du marketing et des technologies ? Voici les faits saillants : Des employés de Google 30 novembre 2018 Vous n'avez pas eu le temps de suivre les dernières infos du marketing et des technologies ? Voici les faits saillants : Des employés de Google Rating: 0

Fil de presse : Des employés de Google se soulèvent contre le projet de moteur de recherche en Chine

30 novembre 2018

Vous n’avez pas eu le temps de suivre les dernières infos du marketing et des technologies ? Voici les faits saillants :

Une centaine d’employés de Google a publiquement exigé mardi que le géant d’internet abandonne un projet de moteur de recherche en Chine respectant les règles de censure imposées par Pékin à ses internautes. Le projet est connu sous le nom de Dragonfly. Le PDG de Google Sundar Pichai en a reconnu l’existence en octobre et l’a justifié par le fait qu’il valait mieux offrir un moteur de recherche performant mais avec des restrictions que de laisser les Chinois avec des outils moins bons.

Lire la suite sur La Presse

L’office anti-cartel allemand a annoncé jeudi l’ouverture d’une enquête pour abus de position dominante contre Amazon, après « de nombreuses plaintes de distributeurs contre les pratiques » du géant américain du commerce en ligne.

Lire la suite sur La Presse

La société internationale de conseil en gestion et de services professionnels Accenture inaugure son Carrefour de l’innovation à Toronto et promet d’ créer 800 emplois hautement qualifiés en technologie d’ici 2020.

Lire la suite sur Radio-Canada

 

 Crédits photos : MARTIN MEISSNER (AP) et Radio-Canada

A propos de l'auteur

La Rédaction
Pour contacter la rédaction : redaction@isarta.com

Envoyez-nous vos communiqués de presse ou faites-nous part de votre actualité (nomination, nouveaux comptes, campagne publicitaire...), par courriel à redaction@isarta.com

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page