Fil de presse : Mauvais début d’année pour Apple et Tesla et Netflix accusé de censure en Arabie Saoudite Reviewed by La Rédaction on . 4 janvier 2019 Vous n'avez pas eu le temps de suivre les dernières infos du marketing et des technologies ? Voici les faits saillants : Apple connaît sa pire sé 4 janvier 2019 Vous n'avez pas eu le temps de suivre les dernières infos du marketing et des technologies ? Voici les faits saillants : Apple connaît sa pire sé Rating: 0

Fil de presse : Mauvais début d’année pour Apple et Tesla et Netflix accusé de censure en Arabie Saoudite

4 janvier 2019

Vous n’avez pas eu le temps de suivre les dernières infos du marketing et des technologies ? Voici les faits saillants :

Apple a clôturé sur un plongeon de 9,96 % à Wall Street et tombait à 144,17 dollars, son plus bas niveau depuis l’été 2017. Le géant de Cupertino a reconnu que son chiffre d’affaires et ses ventes d’iPhone ont été bien plus mauvais que prévu sur les trois derniers mois de 2018, le premier trimestre de son exercice décalé. Or ces prévisions, qu’Apple avait rendues publiques fin octobre, avaient déjà été jugées décevantes.

Lire la suite sur La Presse

Le groupe dirigé par Elon Musk a indiqué ce mercredi avoir livré au quatrième trimestre 90 700 voitures, tous modèles confondus, soit 8% de plus qu’au trimestre précédent. Mais c’est un peu moins que les 91 000 véhicules escomptés en moyenne par les analystes. Pour «compenser partiellement la réduction de la déduction fiscale fédérale sur les véhicules électriques», qui en janvier va baisser de 7 500 dollars à 3 750 dollars, le groupe a par ailleurs annoncé une baisse de ses prix des Model S, Model X and Model 3 de 2 000 dollars aux États-Unis.

Lire la suite sur Les Affaires

Courtoisie de Gavin Bond/Comedy Partners

Netflix a confirmé avoir retiré de sa plateforme en Arabie saoudite, à la demande de Riyad, l’épisode d’une émission satirique critiquant le royaume, une décision ayant entraîné des accusations de censure. Dans cet épisode de « Patriot Act with Hasan Minhaj », l’humoriste et commentateur politique américain parlait du meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi et critiquait le prince héritier Mohammed ben Salmane, surnommé « MBS », ainsi que la campagne militaire menée par l’Arabie au Yémen.

Lire la suite sur La Presse

zuckerberg-canoeMark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, s’est dit «fier des progrès réalisés» en 2018 pour améliorer le premier réseau social du monde, empêtré dans une série de scandales retentissants depuis plus de deux ans qui ont miné la confiance des utilisateurs et éveillé l’attention des régulateurs.

Lire la suite sur TVA Nouvelles

A propos de l'auteur

La Rédaction
Pour contacter la rédaction : redaction@isarta.com

Envoyez-nous vos communiqués de presse ou faites-nous part de votre actualité (nomination, nouveaux comptes, campagne publicitaire...), par courriel à redaction@isarta.com

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page