Couleur de l’année 2020 de Pantone : que penser du Bleu Classique ? Reviewed by Astrid Debeissat on . 11 décembre 2019 Astrid Debeissat, fondatrice d'Ad Stratégie et experte en communications et marketing, revient pour Isarta Infos sur l'annonce de la traditionn 11 décembre 2019 Astrid Debeissat, fondatrice d'Ad Stratégie et experte en communications et marketing, revient pour Isarta Infos sur l'annonce de la traditionn Rating: 0

Couleur de l’année 2020 de Pantone : que penser du Bleu Classique ?

Par

11 décembre 2019

Astrid Debeissat, fondatrice d’Ad Stratégie et experte en communications et marketing, revient pour Isarta Infos sur l’annonce de la traditionnelle couleur de l’année par Pantone. Qui ressemble d’ailleurs (un peu) au bleu d’Isarta !

Étiez-vous impatient? Ça y est, Pantone a dévoilé sa « Couleur de l’année » 2020. Qui d’entre vous se fie à cette couleur pour dessiner son prochain logo?

Á la fin de chaque année, nous recevons avec curiosité, et peut-être un peu de perplexité, la nouvelle prophétie Pantone qui nous explique « quelle sera la couleur de la prochaine année ».

Qui est Pantone ?

Pantone fut fondé dans le New Jersey en 1866 avec pour principale occupation la fabrication de nuanciers pour l’industrie des cosmétiques. C’est en 1963 qu’ils développèrent le Pantone Matching System, ou PMS, qui devait faire leur succès dans l’industrie de l’impression.

Il vous fait penser aux petits cartons colorés que nous allons chercher à la quincaillerie quand nous choisissons nos peintures? Le nuancier, souvent appelé « bridge », est tout simplement légendaire pour tout professionnel de la communication et du graphisme qui se respecte.

Les chartes de couleur Pantone sont tout simplement devenues, entre les années 60 et l’an 2000, LA référence de base en impression. Même si une seule imprimerie à Montréal, aujourd’hui, est réellement certifiée Pantone : l’imprimerie Pazazz.

La couleur de l’année est…

Depuis, dans une excellente stratégie de marketing de marque et selon leurs propres mots, le Pantone Color Institute « met en avant les couleurs de saison qui seront reprises dans les défilés, prévoit les tendances mondiales en matière de couleurs et conseille les entreprises sur les produits à utiliser pour les produits et leur identité visuelle. »

C’est surtout depuis 2007 que la couleur Pantone de l’année est réellement mise en scène de façon exponentielle, avec toutes sortes d’objets inspirationnels (et un beau communiqué de presse).

Tout un programme. Pour faire leurs prévisions, les coloristes de l’Institut Pantone étudient les grandes tendances de plusieurs aspects de notre société : la mode, le marketing, les médias sociaux, mais aussi la politique et les grands mouvements sociaux. Un mandat tout de même compliqué à l’échelle mondiale, mais qui reste, semble-t-il, encore très influencé par la prédominance européenne.

Est-ce que cette prévision est efficace? Difficile à dire : il n’existe pas de statistiques qui nous indique si les prévisions météorologiques – pardon, colorimétriques – de Pantone touchent dans le mille.

Une chose est sûre : cela a tout d’une prophétie autoréalisatrice. Comme dans d’autres domaines, le phénomène d’hyper-relais médiatique fait le travail. D’après certains, vous devriez sauter sur la couleur de l’année et l’intégrer fissa dans vos produits grands publics pour la prochaine année !

Si on regarde de plus près, le Sable 2006 et le Tangerine 2012 étaient en plein dedans. Le Mimosa 2009 avait quelques années d’avance, le Corail 2019, de retard. D’autres couleurs, comme le violet mystique de 2018, sont passées pas mal inaperçues, alors que le merveilleux grège, si à la mode il y a peu, n’a jamais figuré au fameux palmarès.

Et vous, qu’en pensez-vous : serez-vous atteint par le calme et la confiance dégagées par le Bleu classique?



Retour en haut de la page