Facebook: stop aux concours du type «partagez sur votre mur» ! Reviewed by Roch Courcy on . Depuis plus de deux ans, Facebook a assoupli les règles relatives aux concours organisés par les entreprises sur le réseau social: un casse-tête de moins pour l Depuis plus de deux ans, Facebook a assoupli les règles relatives aux concours organisés par les entreprises sur le réseau social: un casse-tête de moins pour l Rating: 0

Facebook: stop aux concours du type «partagez sur votre mur» !

Par

Depuis plus de deux ans, Facebook a assoupli les règles relatives aux concours organisés par les entreprises sur le réseau social: un casse-tête de moins pour les gestionnaires de communauté! Toutefois, il existe encore certaines règles… que de nombreuses entreprises enfreignent.

jeux-concours-facebook

Avant le mois d’août 2013, Facebook était catégorique: les concours (ou les promotions, ainsi que les nomme Facebook) devaient se faire via une application.

Grâce à cela, des boîtes comme Woobox ou Shortstack ont fait de l’argent, car les entreprises ont fait appel à elles pour organiser leurs concours sans enfreindre les règles – et ainsi ne pas voir leurs efforts réduits en miettes par le réseau social.

Mais depuis, les entreprises ont le beau jeu pour faire parler d’elles sans avoir à passer par un processus qui était, pour les non-initiés, plutôt complexe.

Quelles sont les règles encore en vigueur?

Dans ses conditions d’utilisation des pages, Facebook précise que les entreprises sont responsables de la légalité du déroulement du concours (règlements, conditions et modalités de participation, conformité avec les lois en vigueur, etc).

Le réseau social exige par ailleurs que les éléments suivants soient inclus:

  • Une décharge protégeant Facebook dûment remplie par chaque participant;
  • la mention que la promotion n’est pas associée à Facebook, ni gérée ou sponsorisée par Facebook.

Si ces notions de responsabilité tombent sous le sens, d’autres règles semblent être fréquemment oubliées:

  • Les promotions peuvent être gérées sur des Pages ou dans des applications sur Facebook. Vous ne devez pas utiliser les journaux personnels ni les relations d’amis pour gérer des promotions (par exemple, en usant de mentions telles que «partagez ce lien dans votre journal pour participer»);
  • «partagez ce lien sur le journal de vos amis pour obtenir plus de participations» est interdit;
  • de même que «identifiez vos amis dans cette publication pour participer».

Alors que Facebook l’écrit noir sur blanc dans ses conditions d’utilisation des pages, de nombreuses entreprises font fi de cette information et décident, consciemment ou pas, d’organiser un concours du type «partagez sur votre mur».

Dans le petit milieu des gestionnaires de communauté (au Québec du moins!), ces pratiques «contrevenantes» vont jusqu’à causer des débats et de la frustration auprès de tous ceux et celles qui prennent le temps de se conformer aux conditions.

Même si l’effet viral est immédiat (c’est connu, le partage a un effet de levier dans les réseaux sociaux), il n’en reste pas moins que les participants n’ont pas tous les mêmes chances de gagner.

En effet, si la publication n’est pas partagée en mode «public» – c’est à dire accessible à tout le monde, inscrit ou pas sur Facebook – les organisateurs du concours ne seront pas en mesure de comptabiliser correctement et de façon équitable les participations.

Cette pratique doit cesser.

Les règles de Facebook sont assez souples et permettent, tout de même, aux entreprises de se démarquer et de faire des concours qui sortent de l’ordinaire.

Photo: www.boulevardduweb.com

Retour en haut de la page