Fil de presse : Pages Jaunes vend DuProprio, Les courriels sur Gmail lus par des développeurs tiers et Tesla atteint enfin ses 5 000 modèles 3 Reviewed by La Rédaction on . 3 juillet 2018 Vous n'avez pas eu le temps de suivre les dernières infos du marketing et des technologies ces derniers jours ? Voici les faits saillants : Gmail 3 juillet 2018 Vous n'avez pas eu le temps de suivre les dernières infos du marketing et des technologies ces derniers jours ? Voici les faits saillants : Gmail Rating: 0

Fil de presse : Pages Jaunes vend DuProprio, Les courriels sur Gmail lus par des développeurs tiers et Tesla atteint enfin ses 5 000 modèles 3

Par

3 juillet 2018

Vous n’avez pas eu le temps de suivre les dernières infos du marketing et des technologies ces derniers jours ? Voici les faits saillants :

D’après le Wall Street Journal, Google donnerait l’accès aux courriels de ses utilisateurs à certains développeurs tiers. Gmail pourrait ne pas être le seul service concerné, étant donné que d’autres messageries électroniques admettent des applications tierces. Il y a un an, après une longue controverse, Google avait déclaré arrêter de scanner automatiquement les boîtes mail de ses utilisateurs à la recherche de mots-clés permettant de produire des publicités ciblées.

Lire la suite sur Business Insider

«Je crois que nous sommes devenus une vraie compagnie automobile», a écrit Elon Musk, son fondateur dans un courriel aux employés. Le Modèle 3 est d’une importance capitale pour Tesla, dans son effort visant à se transformer en constructeur à haut volume. Dans le même temps, le constructeur a annoncé le départ de son responsable de la production

Lire la suite sur La Presse

Afin de recentrer ses activités, le groupe Pages Jaunes a vendu DuProprio, et son pendant canadien-anglais ComFree, au groupe britannique Purplebricks pour 51 millions $. Fondée en 1997 au Québec, ComFree/DuProprio emploie actuellement 400 personnes à travers le pays, avec des bureaux à Montréal, Québec, Hamilton, Winnipeg et Edmonton. L’entreprise avait été achetée par Pages Jaunes en juillet 2015.

Lire la suite sur TVA Nouvelles

Selon le réseau social, le souci est réglé mais aurait touché 800 000 utilisateurs entre le 29 mai et le 5 juin. Le bogue n’a pas remis les utilisateurs bloqués dans les «amis» mais ils ont pu pendant ce laps de temps envoyer au «bloqueur» des messages sur le service de messagerie instantanée Messenger. Depuis le scandale Cambridge Analytica, Facebook communique régulièrement sur ses dysfonctionnements.

Lire la suite sur La Presse

Retour en haut de la page