Quelle place pour les sites de rencontres dans les médias sociaux? Reviewed by Roch Courcy on . Au-delà du nombre d’utilisateurs, comment les applications et sites Web dédiés aux rencontres amoureuses se positionnent-ils dans les médias sociaux?  Faire des Au-delà du nombre d’utilisateurs, comment les applications et sites Web dédiés aux rencontres amoureuses se positionnent-ils dans les médias sociaux?  Faire des Rating: 0

Quelle place pour les sites de rencontres dans les médias sociaux?

Par

Au-delà du nombre d’utilisateurs, comment les applications et sites Web dédiés aux rencontres amoureuses se positionnent-ils dans les médias sociaux? 

sites-rencontres-medias-sociaux

Faire des rencontres amoureuses a bien changé depuis l’arrivé du Web, des médias sociaux et des téléphones intelligents. L’un des plus vieux sites de rencontres des États-Unis, Match.com, a été lancé il y a plus de 20 ans.

Selon une étude du printemps 2015, menée par Pew Research, 60% des Américains sont d’accord que les sites Web/applications de rencontres sont d’excellents outils pour rencontrer des nouvelles personnes.

Une personne sur cinq, âgée entre 25 et 34 ans, l’a même déjà essayé selon cette même étude.

L’utilisation de ces outils se fait dorénavant davantage sur mobile en raison de l’utilisation croissante des téléphones intelligents.

Selon ComScore, 60% des personnes n’utilisent ces outils que sur mobile.

Au-delà de permettre aux gens de se rencontrer, ces sites/applications cherchent à conquérir de nouveaux abonnés et à se faire connaître ailleurs, dans les médias sociaux, par exemple. C’est notamment la raison pour laquelle le site de rencontre OKCupid avait lancé un blogue intitulé «OK Trends».

En utilisant des outils d’analyse des médias sociaux, Unmetric et Socialbakers, pour ne pas les nommer, le site Web d’information techno Digiday a analysé sept applications de rencontres pour savoir laquelle a le plus d’engagement dans les médias sociaux:

  • TInder,
  • OkCupid,
  • Hinge,
  • Match,
  • Zoosk,
  • Coffee Meets Bagel,
  • Bumble.

Si Tinder a vu sa base d’adeptes exploser en 2015 (+56% entre janvier et octobre), c’est Zoosk qui a le plus important nombre d’adeptes et le plus fort taux d’engagement.

Voici quelques résultats plus détaillés :

Nombre d’adeptes

Selon Unmetric, Zoosk a la plus grande base d’adeptes sur Facebook, avec plus de 13 millions de «J’aime».

Match.com et Tinder suivent avec respectivement plus de 827 000 et 369 000 adeptes. Toutefois, c’est Tinder qui a connu l’augmentation la plus rapide entre les mois de janvier et octobre 2015.

Zoosk et Match.com mènent le bal également sur Twitter, avec plus de 350 000 et 65 000 abonnés. Tinder a plus de 56 000 abonnés.

sites-rencontres-nombre-abonnes

Popularité géographique

Tinder, Hinge, OkCupid, Match.com et Zoosk ont des utilisateurs de partout dans le monde.

Toutefois, dans les médias sociaux, Tinder et Zoosk ont le plus de diversité géographique parmi leurs adeptes.

Selon Digiday, sur Facebook, Match.com a plus d’adeptes au Canada, Hinge est plus populaire en Inde et Tinder est plus populaire au Brésil.

sites-rencontres-popularite-geographique

Le taux d’engagement

Avec 226 publications entre les mois de janvier et d’octobre, Zoosk est l’application qui a le plus grand nombre de publications sur Facebook.

Ce nombre important lui a valu d’être l’application qui a le plus de «J’aime» et de commentaires selon Unmetric.

Toutefois, c’est Tinder qui a le plus grand taux d’engagement moyen ainsi que le plus grand nombre de contenu partagé par ses adeptes.

sites-rencontres-nombre-publications

Retour en haut de la page