Quels sont les critères SEO qui influencent le plus votre référencement sur Google ? Reviewed by Kévin Deniau on . 22 novembre 2019 Rand Fishkin, un des grands experts du SEO, a publié en septembre dernier une étude réalisée auprès de plus de 1 500 professionnels du secteur 22 novembre 2019 Rand Fishkin, un des grands experts du SEO, a publié en septembre dernier une étude réalisée auprès de plus de 1 500 professionnels du secteur Rating: 0

Quels sont les critères SEO qui influencent le plus votre référencement sur Google ?

Par

22 novembre 2019

Rand Fishkin, un des grands experts du SEO, a publié en septembre dernier une étude réalisée auprès de plus de 1 500 professionnels du secteur sur les facteurs qui ont une influence sur le référencement d’un site. Voici les résultats.

L’algorithme de Google, en plus d’évoluer régulièrement, est un des secrets les mieux gardés du Web. Et pour cause : en tant que juge du référencement de l’Internet mondial, il revêt une importance cruciale pour toutes les marques ayant une présence en ligne. Une confidentialité au coeur du modèle d’affaires de la firme de Mountain View.

Pour en apprendre davantage à son sujet, il convient donc de suivre une autre piste : celle des experts en SEO, qui travaillent au quotidien à essayer d’en comprendre les déterminants.

C’est ce qu’a entrepris de faire Rand Fishkin, considéré par certains comme un gourou du référencement, en tant que fondateur de MOZ et, plus récemment, de Spark Toro. Ce dernier a en effet interrogé plus de 1 500 experts (auto-déclarés) du SEO en août dernier pour connaître les éléments qui, selon eux, avaient le plus d’influence sur le référencement d’une page Web (sans malheureusement savoir où et en quelle langue ils travaillent).

Le contenu devant les liens et les mots-clés

La méthodologie employée fut assez simple : chaque personne qui a répondu au questionnaire (diffusé par mail ainsi que sur Twitter et Linkedin) devait noter chacun des 26 facteurs proposés sur une échelle de 0 à 10. 0 indiquant que le facteur n’a pas d’impact sur le référencement dans les résultats de recherche organiques de Google, tandis que 10 signifiait l’inverse (très fort poids dans le positionnement).

Voici donc ces 26 facteurs classés selon leur note moyenne :

Parmi les premiers critères cités, nous retrouvons donc :

  1. La pertinence du contenu (8,52 / 10)
  2. La qualité des liens du site et de la page  (7,87)
  3. L’usage d’expressions et de mots clés cohérents avec les requêtes (7,5)
  4. La perception d’expertise, d’autorité et de confiance du domaine (7,48)
  5. L’adaptation au cellulaire (7,26).

Pour la première fois, le contenu passe devant les liens et les mots-clés, commente Rand Fishkin. Quand on a commencé à mener cette étude, les mots-clés étaient le critères le plus important, puis ce fut au tour des liens. Aujourd’hui, la pertinence et la qualité du contenu domine. Ce qui révèle les avancées que Google a fait dans la compréhension du contenu pour satisfaire les intentions de recherche. »

À l’opposé, avoir un mot clé dans son nom de domaine (4,19) a une faible influence pour les experts, tout comme l’usage de liens externes sur une page (4,66), l’usage de la technologie AMP (Accelerated Mobile Pages) (4,76) ou l’ancienneté du site (5).

À noter toutefois que pour deux tiers des personnes interrogées le poids de chaque critère dépend beaucoup du type de requête.

Quelques divergences parmi les professionnels du SEO

Cependant, comme le SEO n’est pas une science exacte, Spark Toro a eu la bonne idée dans son étude de mesurer les critères qui font le plus consensus au sein de la communauté… et ceux pour lesquels il y a plus de désaccords.

Dans le graphique ci-dessus, plus le chiffre est élevé et plus les réponses peuvent varier selon les spécialistes du référencement. Ainsi, et c’est plutôt rassurant, les critères les plus importants sont ceux qui font le plus consensus (pertinence du contenu, expressions et de mots clés cohérents avec les requêtes…).

Par contre, les experts sont plus divisés quand il s’agit de la présence de mot-clé dans le nom du domaine (le dernier facteur cité plus haut), du Google AMP ou de l’âge du site.

Quelles sont les tendances à venir en termes de référencement ?

Enfin, les professionnels interrogés (dont près de 70% se donnent une note supérieure ou égale à 7/10 en termes de niveau d’expérience en SEO) ont pu s’exprimer sur les tendances qui auront le plus d’influence sur les trois prochaines années.

Résultat ? Les verticales lancées par Google qui vont entrer en concurrence directement avec les éditeurs, l’intelligence artificielle ou encore la tendance au « 0 clic » (dont nous vous parlions ici sur Isarta Infos), font partie des changements les plus importants à leurs yeux.



Retour en haut de la page