A la découverte de Boostalab, le nouvel assistant personnel pour les gestionnaires et spécialistes RH Reviewed by François Nadeau on . [caption id="attachment_58755" align="aligncenter" width="701"] Mélanie Lambert et Solime Gaboriault[/caption] 18 septembre 2018 La complicité entre deux collèg [caption id="attachment_58755" align="aligncenter" width="701"] Mélanie Lambert et Solime Gaboriault[/caption] 18 septembre 2018 La complicité entre deux collèg Rating: 0

A la découverte de Boostalab, le nouvel assistant personnel pour les gestionnaires et spécialistes RH

Mélanie Lambert et Solime Gaboriault

18 septembre 2018

La complicité entre deux collègues de travail peut mener à de belles choses… comme la création d’une entreprise ! C’est ce qui s’est produit pour Mélanie Lambert et Solime Gaboriault, les créateurs de la startup montréalaise Boostalab.

Ces derniers se sont rencontrés il y a cinq ans au Cirque du Soleil. Après avoir poursuivi leur carrière chacun de leur côté en tant que consultants en entreprise, ils se retrouvent quelques années plus tard et construisent peu à peu les bases de leur nouvelle entreprise. 

Leur projet, Boostalab, se veut être un coffre à outils donnant accès à une foule de ressources destinées à ceux qui veulent faire avancer leur organisation et surmonter différents enjeux liés au développement. Un des objectifs de Boostalab est d’offrir un assistant personnel virtuel aux gestionnaires et aux spécialistes RH lorsqu’ils doivent relever un défi.

Parmi les guides développés :

Mais alors qu’une tonne d’informations est déjà disponible gratuitement sur le Web, comment peut-on réussir à se démarquer ?

Plusieurs personnes promues à des postes de gestionnaires ne sont pas nécessairement outillées pour exercer leur nouveau rôle, mentionne Solime Gaboriault. Ceux-ci veulent toutefois bien faire et souhaitent se sentir compétents, mais n’ont pas les moyens ni le temps de suivre une formation!  Leur source d’information, c’est Google ou leur réseau proche, c’est-à-dire une mer d’information qui risque de tirer dans toutes les directions. Ils ont pourtant besoin de réponses concrètes à leurs problèmes concrets, du «prêt-à-agir».

C’est ce qu’offre Boostalab : des guides synthétiques qui s’inspirent des sciences du leadership, de la neuroscience et des pratiques éprouvées. Leur formule et leurs forfaits abordables (199 $ pour un accès illimité aux ressources) sont accessibles aux OBNL et aux PME qui n’ont pas nécessairement les moyens pour recourir aux services de consultants ou de coachs.

Vers des environnements de travail plus humains 

Mélanie Lambert et Solime Gaboriault travaillent depuis longtemps dans le domaine des ressources humaines et du développement organisationnel. Ils ont été à même de constater à quel point les choses ont évolué de ce côté.

Ce qui a le plus changé, mentionne Mélanie Lambert, c’est la vision du leadership et de l’organisation. Nous savons (instinctivement et par toutes les études publiées fréquemment et faisant état de la démobilisation, du désengagement, des enjeux de santé mentale) que l’organisation du travail, telle qu’elle est pratiquée aujourd’hui, est dépassée. On parle de plus en plus du futur du travail. Il sera plus humain, ouvert, authentique, inspirant. »

Et c’est justement le souhait des fondateurs de Boostalab : inspirer tout le monde à mieux travailler ensemble, dans un environnement humain et inspirant.

A propos de l'auteur

François Nadeau
Analyste marketing

Diplômé du MBA en marketing de l'Université Laval, je travaille présentement en tant qu'analyste marketing. Je me passionne pour tout ce qui touche les nouvelles technologies et les nouveaux médias. Courriel: fnadeau@isarta.com

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page