Ce qui séduit les recruteurs sur LinkedIn Reviewed by Philippe Jean Poirier on . 31 mai 2019 Les recruteurs voient passer des profils de candidat à longueur de journée, notamment en scrutant sur Linkedin. Comment accrocher leur regard, pique 31 mai 2019 Les recruteurs voient passer des profils de candidat à longueur de journée, notamment en scrutant sur Linkedin. Comment accrocher leur regard, pique Rating: 0

Ce qui séduit les recruteurs sur LinkedIn

Par

31 mai 2019

Les recruteurs voient passer des profils de candidat à longueur de journée, notamment en scrutant sur Linkedin. Comment accrocher leur regard, piquer leur curiosité et provoquer une prise de contact avec eux ? Nous avons posé la question à des experts du recrutement.

Une photo sérieuse et engageante

Cindy Lamontagne, conseillère RH en marque employeur, prend d’abord le temps de regarder « l’énergie qui émane du profil » quand elle visite la page d’un candidat. En ce sens, elle trouve que la photo joue un rôle pour renforcer une impression positive ou négative du candidat.

Oui, le type de photo influence l’impression qu’on se fait du candidat. Lorsqu’une personne a un air bête, ce n’est pas vraiment gagnant… Une photo en bikini pour une potentielle directrice générale – ou l’équivalent masculin, un directeur général en « bédaine », bière à la main lors d’un BBQ familial – ça ne fait pas très sérieux non plus! »

Un résumé clair, exempt de généralités

Bruno Chouinard, consultant RH et chasseur de tête, se fit à la lecture du résumé et à un survol rapide de l’expérience avant un premier contact téléphonique.

Je m’attends à voir un résumé clair et lisible, avec des éléments clés suscitant l’intérêt avec des mots bien choisis, en des termes compréhensibles. »

Liz Ryan, chroniqueuse RH au Forbes, renchérit ici avec ce conseil :

Utilisez une voix humaine dans votre résumé pour établir clairement ce que vous faites professionnellement, ainsi que comment et pourquoi vous le faites. Évitez de composer un résumé si général que vous donnez l’impression de ne pas savoir ce que vous voulez professionnellement. »

Un profil actif

Samia El Hilal, responsable du recrutement chez Domissori, regarde d’abord la cohérence du profil par rapport au poste à combler. Sauf qu’elle aime vérifier si l’utilisateur est actif sur la plateforme :

Un profil actif donne toujours davantage envie qu’un profil qui n’a eu aucune activité depuis 6 mois… » explique-t-elle.

Sudy Bharadwaj, fondateur du site Jackalope Jobs, croit aussi à l’importante d’être actif sur LinkedIn :

Ça aide les recruteurs à voir que non seulement vous êtes actif, mais que vous vraiment intéressé à votre domaine d’activité, explique-t-il. Participer à des groupes de discussion de votre industrie, répondre à des questions, établir de nouveaux contacts, publier des articles et aimer ceux de votre réseau (…) sont des manières de montrer votre activité. »

Cindy Lamontagne prend elle aussi le temps de sonder l’activité du profil :

Je regarde les articles ou posts que la personne effectue. Est-ce que cela a du sens? Est-ce que c’est quelqu’un qui semble correspondre à première vue aux valeurs de l’entreprise? »

Des coordonnées faciles à trouver

Certaines personnes sont plus jalouses que d’autres avec leurs données personnelles. Toutefois, il vaut la peine de faire un petit effort pour rendre disponible une adresse courriel sur le profil LinkedIn, afin d’accélérer la prise de contact :

Les coordonnées doivent être facilement repérables », insiste Cindy Lamontagne.

À vous de jouer !

Découvrez aussi nos autres articles conseils pour réaliser des vidéos percutantes sur Linkedin ici ou ici.

Ou ceux sur sur les façons de bien rédiger son CV, comme les 7 éléments inutiles, la première chose que les recruteurs regardent ou les actions pour se faire chasser.

Retour en haut de la page