Agence, entreprise ou freelance : par où commencer sa carrière en marketing? Reviewed by Philippe Jean Poirier on . 3 mai 2018 En début de carrière, les professionnels du marketing ont trois options pour faire leurs classes et gagner de l’expérience: travailler en agence, en 3 mai 2018 En début de carrière, les professionnels du marketing ont trois options pour faire leurs classes et gagner de l’expérience: travailler en agence, en Rating: 0

Agence, entreprise ou freelance : par où commencer sa carrière en marketing?

agences-pub

3 mai 2018

En début de carrière, les professionnels du marketing ont trois options pour faire leurs classes et gagner de l’expérience: travailler en agence, en entreprise ou à son compte en tant que pigiste. Explorons-en les avantages et les inconvénients.

Marie-Claude Montminy est aujourd’hui coordonnatrice marketing numérique à l’Agence Polka. Mais elle a commencé sa carrière dans une entreprise. Elle y voit des avantages :

Avoir commencé ma carrière au sein d’un département marketing en entreprise m’a permis de comprendre comment s’emboîtait le marketing à travers les autres fonctions de l’entreprise, à savoir la comptabilité et les opérations, mais aussi la production et le service à la clientèle. »

Travailler en entreprise, ajoute-t-elle, c’est nécessairement tenir compte de la réalité de chaque département et travailler en étroite collaboration avec eux. On apprend donc à jauger l’impact des activités des uns par rapport aux autres. »

Or, si l’entreprise donne une vue d’ensemble des autres corps de métier, ça peut toutefois être plus ardu d’apprendre son propre métier. Car on côtoie moins de collègues marketeurs. Olivier Roeyaerts, qui est coordonnateur marketing et communications dans une PME, est confronté à ce problème :

Je suis en début de carrière et j’ai l’impression que, dans la PME où je travaille, je n’ai pas tous les outils pour pouvoir bien performer dans mon rôle. »

Toutefois, les PME nous rendent plus autonomes et multidisciplinaires, précise-t-il. Dans mon équipe, nous sommes deux. Je m’occupe du graphisme, de la rédaction, du SEO, des réseaux sociaux, de la gestion de l’image de marque…. bref, je dois apprendre et me développer dans plusieurs domaines du marketing et des communications. »

Cela dit, Olivier Roeyaerts veut éventuellement travailler en agence.

Je crois que c’est plus formateur en agence. On est encadré et dirigé par des directeurs de compte. Ça permet d’apprendre plus rapidement. »

L’expérience en agence

Charles L’Heureux, qui est spécialiste SEO dans une agence, le confirme :

En agence, c’est parfois énormément de stress, mais c’est beaucoup plus formateur. Tu touches à tout. Tu peux découvrir vraiment ce que tu aimes et ce que tu aimes moins, pour te spécialiser par la suite. »

Marie-Claude Montminy apprécie pour sa part la variété des mandats :

L’un des grands avantages de travailler en agence est la diversité des mandats qui se présentent à nous. On en sort avec une compréhension approfondie d’une multitude d’industries différentes et nous force à être polyvalents dans notre approche. »

Entrer par la porte « freelance »

Malheureusement, il n’est pas donné à tous de commencer par la voie « royale » d’une grande entreprise ou d’une agence de prestige. On doit parfois apprendre à la dure, soit en PME ou comme pigiste. C’est comme ça que Charles L’Heureux a eu ses premiers contrats :

J’ai commencé avec des mandats de pige pour acquérir de l’expérience. Il faut être un bon autodidacte, par contre. »

Ceux qui commencent freelance doivent connaître leur domaine, mais aussi la relation client, la gestion d’entreprise et l’entrepreneuriat et ça peut être très difficile de tout faire sans tout savoir, précise-t-il. Ça prend beaucoup de caractère, mais c’est possible! »

NDLR : Le sujet de l’article provient d’une conversation autour du choix : « Agence ou entreprise ? » initiée par Benoît Desforges sur le groupe Facebook Marketing 2018 – Québec.

Les formations Isarta en lien avec le sujet

Organisation d’un événement : gestion et réalisation

Présentations visuelles : Ressortez du lot

L’art de la persuasion : améliorez votre capacité d’influence

A propos de l'auteur

Philippe Jean Poirier

Philippe Jean Poirier est un journaliste indépendant qui navigue entre l'actualité quotidienne et les sujets de société pour produire des textes qu'il espère à la fois personnels et pertinents. Courriel: pj_poirier@isarta.com

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page